L’histoire d’Angleterre version rock

Pour son premier film, Josie Rourke fait fort. Un sujet complexe (les rivalités entre Marie Stuart et Elisabeth 1re au trône d’Angleterre). Un casting pointu (Saoirse Ronan découverte l’année dernière dans Lady Bird , Margot Robbie qu’on ne présente plus , David Tennant Doctor Who...). Des costumes et maquillages somptueux (qui lui ont valu deux nominations aux Oscars). Et une mise en scène qui associe film d’époque et choix disruptifs qui nous ravissent.

Le pitch

Deux femmes se pensent légitimement Reine d’Angleterre, et se disputent la place. L’une, Marie Stuart, a quitté le pays depuis longtemps à cause de sa religion catholique. Elle y retourne dans le but de prendre la place qui lui est due. L’autre, Elisabeth 1re, sa cousine, règne depuis deux ans. La tension monte au cours du film entre ces deux femmes aussi intransigeantes dans leurs volontés que belles dans leur révolte, avec Saoirse Ronan dans un premier rôle d’une rare puissance.

Extrait du film avec Margot Robbie

Une histoire de femmes toujours aussi contemporaine

Bien plus actuel qu’il n’y paraît au premier abord, Marie Stuart, Reine d’Écosse, c’est un catalyseur sur le monde du cinéma, encore gouverné par les hommes malgré le scandale #meetoo. C’est d'ailleurs l’angle que choisit la réalisatrice Josie Rourke. You’ve not heard of it this way before, comme elle le confiait au magazine digital américain The Ringer.

Vers la fin du film, Elisabeth 1re se confie à sa cousine : Je suis plus homme que femme maintenant. C’est le trône qui m’a rendue ainsi. Faut-il le rappeler ? Elizabeth 1re, grande rivale de Marie Stuart, était connue pour sa virginité et son refus absolu de se marier. Ce sera la clé de sa victoire. Une belle leçon de féminisme à méditer….

Un film sans tabou

Extrait du film avec Ismael Cruz Cordova et Saoirse Ronan

Avec une liberté de ton totale, la réalisatrice montre la petite histoire, celle qu’on ne connaît pas et qui ravit nos penchants de fouineuse. Scènes de sexe, omniprésence de l’alcool, jeux de pouvoir et de séduction, homosexualité, tout cela est abordé sans tabou et permet de s’identifier, contre toute attente, avec Marie.

Un peu de rock en plein XVIème siècle

Le ton est posé dès les premières minutes du film, grâce aux bijoux de Saoirse Ronan en Reine d’Écosse. D’un côté de sa tête, une boucle d’oreille classique. De l’autre, cinq petits anneaux en argent, comme on en voit sur les podiums. Une asymétrie qui la rend encore plus séduisante, si c’était possible. Elle contribue, avec Margot Robbie, à rendre un film historique ultra-sexy.

Extrait du film avec Saoirse Ronan

Verdict

On adore ce film pour ses images somptueuses, ses grandes actrices, son ton décalé, et les infos historiques glanées qui permettent de booster sa culture royale après La Favorite, primé aux Oscars. Alors ? On fonce pour deux heures de pur bonheur.


Marie Stuart, Reine d’Écosse, en salles le 27 février 2019.



Découvrez aussi La Favorite, un chef d’oeuvre sur la dernière des Stuart.

Laetitia Germain-Thomas

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus