Quantcast

Les nouvelles marques dont tout le monde parle

Nouvelles Marques Mode

Première collection attendue, come-back d’un styliste archi connu, marques feel good chéries des influenceuses, arrivée en France d’une machine de guerre de la sape, petit label monté par deux copines… Quelles sont les nouvelles marques qui créent l’actualité dans la fashionsphère ? Petite mise au point.

AZ Factory

L’A.D.N. : ex-D.A. de Lanvin, Alber Elbaz reste l'un des créateurs les plus influents de sa génération. Incubée par le groupe Richemont, sa toute nouvelle griffe AZ Factory était au programme de la dernière fashion week haute couture. Avec des prix de 210 à 1 200 €, on retrouve les signatures du stylistes avec des robes fourreau, des jupes ballon, des épaules dénudées et beaucoup de fun, du XXS au XXXXL.

Dans mon panier : une veste croisée bleu duchesse (620 €), des maxi BO cœur (250 €), un body bien décolleté (280 €), des sneakers flashy à bouts pointus (455 €), une barrette à strass (210 €), une robe fourreau fuchsia (990 €) et une autre asymétrique à imprimé cartoon (595 €).

Collection à retrouver sur www.azfactory.com

Ricky Regal

L’A.D.N. : quand le chanteur aux 11 Grammy Awards Bruno Mars se lance dans la sape, c’est branle-bas de combat chez les modeux. Il faut dire que sa toute première griffe Ricky Regal est aussi cool que son nom. Avant son grand lancement officiel, le musicien commence par une collab’ graphique, soyeuse et unisexe avec Lacoste, récemment présentée en grande pompe aux Galeries Lafayette des Champs-Elysées.

Dans mon panier : une chemise fluide imprimée (200 €), un bermuda psychédélique (130 €), un polo en velours (180 €), des claquettes à logo (60 €), un t-shirt tie and dye (90 €) et un pantalon de survêt’ jaune safran (150 €).

Collection à retrouver sur www.lacoste.com

The Label Edition

L’A.D.N. : basées à Barcelone, les deux fondatrices de The Label Edition ont imaginé une marque désirable la plus écoresponsable possible, en utilisant des matières clean et en limitant les intermédiaires à rallonge. Résultat ? Des blouses à rayures, manches volantées ou grands cols et des coupes à la dégaine folle.

Dans mon panier : un chemisier fleuri Liberty (275 €), une veste en jean sans manches à épaulettes (280 €), un baggy en denim rose (195 €), une blouse à carreaux et épaules volantées (275 €) et un ensemble kaki dément à dépareiller ou non (450 €).

Collection à retrouver sur www.thelabeledition.com

Crush Collection

L’A.D.N. : du cachemire fluffy (lavable en machine à 30° : ils ont été lavés au préalable et ont donc déjà rétréci en machine !), des ensembles pastel, du rose, du jaune, du vert… Marque taïwanaise bien connue en Asie, Crush Collection vient de déposer son vestiaire à Paris avec une toute nouvelle équipe dédiée. Son récent pop-up face au jardin du Palais-Royal a permis aux Parisiennes de découvrir son univers tout doux et coloré, en attendant le lancement très prochain de son e-shop prévu pour fin mars.

Dans mon panier : un faux col amovible (99 €), un cardigan tabac en cachemire (515 €), un top jaune (210 €) et la jupe assortie pour faire l’ensemble (370 €), un incroyable sweat violet (520 €) et un cardigan vert menthe en cachemire (540 €). Pour le moment, on commande en DM sur Instagram, et on file récupérer le tout en click & collect au pop-up à la Joyce Gallery jusqu’au 30 mars.

Collection à retrouver sur www.instagram.com/crushcollection

À cheval

L’A.D.N. : la tête en Argentine, les pieds à Paris. Sofía Achaval de Montaigu et Lucila Sperber, les deux créatrices sud-américaines d’Àcheval, ont souhaité faire connaître le vestiaire équestre des gauchos à la sauce parisienne avec des silhouettes d’amazone urbaine franchement élégantes, accessoirisées de grands chapeaux droits et bottes cavalières.

Dans mon panier : un chemisier beige à col dentelle (370 €), un pantalon à boutons taille ultra-haute (275 €), une robe rouge à épaules dénudées (365 €) et un débardeur corset noir (190 €).

Collection à retrouver sur www.achevalpampa.com

Balou

L’A.D.N. : des pièces fabriquées localement en France, à la commande uniquement et dans des matières responsables. Tout ce qu’on aime. Balou vient tout juste d’offrir au monde ses beaux imprimés seventies et son aura nostalgique de “fin de vacances” tout droit sorties d’un album photo des 70’s.

Dans mon panier : un jean taille haute imprimé rose (260 €), une jolie petite robe chemise jaune (250 €), un maillot de bain marguerites (170 €), un bob digne de Las Vegas Parano (98 €) et un petit sac en rubans tressés (250 €).

Collection à retrouver sur www.shopbalou.com

Cider

L’A.D.N. : les ados américaines raffolent déjà de cette nouvelle griffe hongkongaise qui habille les cool girls 2.0 avec cette vibe 90’s à base de bidon à l’air et de matières fluffy. Il faut dire que les pièces à prix mini de la griffe Cider ne manquent pas de cette audace que l’on osait plus jeune. Et pourquoi pas s’en emparer à nouveau ?

Dans mon panier : une chemise vert anis à grand col (22 €), un cardigan cerises (29 €), un pantalon à cœurs (24 €), un ensemble top (15 €) et cardigan (30 €) en maille à damier.

Collection à retrouver sur www.shopcider.com

Galbo

L’A.D.N. : les deux copines sudistes Pauline et Juliette ont été biberonnées à la couture par les mamans provençales de leurs familles. Résultat, leur jolie marque Galbo made in France regorge de petites pépites faciles à porter mais originales. Le plus réussi ? Les pièces sportswear d’été qui donnent des envies de chiller au soleil.

Dans mon panier : un cardigan fuchsia (55 €), un pull sans manches à motif pied-de-poule (23 €), un short caleçon en vichy vert pomme (22 €), un chouchou en éponge (8 €), un pantalon à fentes (30 €) ou un bermuda matière sweat (23 €).

Collection à retrouver sur www.galbo.fr

Découvrez aussi la folie patchwork et 5 façons de porter le printemps.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !