Mary Poppins, un revival qui vaut des Oscars

Si la plus magique des nounous a marqué votre enfance ou vous a été transmise par vos parents, réjouissez-vous ! Cinquante-trois ans après la version originale de Walt Disney, Rob Marshall nous offre pour Noël un retour de Mary Poppins avec en tête d’affiche une Emily Blunt éblouissante. Pourquoi il ne faut pas louper ce film-comédie musicale :

Emily Blunt: parfaite Mary Poppins

Extrait du film avec Emily Blunt, Pixie Davies et Nathanael Saleh

Pour incarner ce personnage légendaire, Emily Blunt a remplacé la sublime Julie Andrew (qui avait été oscarisée pour son rôle) et s’est entraînée durant plusieurs semaines intensives pour maîtriser à la perfection le chant et la danse, omniprésents dans le film. Le résultat est irrésistible et l’interprétation archi crédible. Toujours au comble du chic, avec un port de tête parfait, la nouvelle Mary Poppins (qui n’a pas pris une ride!) sait toujours ranger la chambre des enfants en un claquement de doigts, elle continue à les émerveiller en les entraînant dans des univers féériques, croisant sur sa route une certaine Meryl Streep (qui interprète sa cousine fantasque) ou  un Colin Firth (le cruel directeur de banque).

Une comédie musicale magique

Extrait avec Emily Blunt, Lin-Manuel Miranda, Emily Mortimer, Joel Dawson, Julie Walters, Nathanael Saleh et Pixie Davies

Inspirée du deuxième volet de la romancière australienne Pamela Lyndon Travers, cette suite musicale s’inscrit dans un Londres de la fin du XIXème siècle. Les enfants du premier film, les frères et soeurs Jane et Michael Banks, sont devenus adultes et s’occupent des enfants de Michael, tout juste veuf. C’est pour apporter du sourire, de l’émerveillement et de la magie à cette famille endeuillée que Mary Poppins réapparaît en coup de vent dans cette maison menacée d’être vendue… Rob Marshall, le réalisateur de Chicago a sorti les grands moyens pour ce film où les chansons et les superbes chorégraphies s’enchaînent à merveille.

Verdict

Déjà nommé dans quatre catégories au Golden Globes dont celle de meilleure actrice, ce film dispose de tous les ingrédients pour vous replonger efficacement en enfance et faire rêver les plus nostalgiques d’entre vous : aucune bonne raison de ne pas foncer voir ce film de Noël!

Le retour de Mary Poppins en salle le 19 décembre

Découvrez aussi pourquoi faut-il aller voir pupille

Héloïse Rocca

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus