Cap sur les hôtels de la Côte d’Azur qu’on adore

Les meilleurs hôtels sur la Côte d'azur

© Le Carlton Cannes, Le Grand Hôtel du Cap-Ferrat et l’Hôtel Les Roches Blanches Cassis par yonder.fr. 

Douceur du climat, palmiers et mimosas, artistes et personnages du gotha : la Côte d’Azur attise toutes les convoitises. Du massif de l’Esterel à la baie des Anges ne pouvaient s’y glisser que des hôtels 5 étoiles qui s’inscrivent dans la légende. 

 

Château de Théoule

Hôtel Château de Théoule à Théoule-sur-Mer

Avec ses tours crénelées dressées devant la plus belle plage de Théoule-sur-Mer, ce 5 étoiles tout nouveau, tout beau a des airs de château de dessin animé. Et l’on comprend le coup de cœur d’Alexandra et Philippe Monnin, les fondateurs du groupe Millésime, pour cette savonnerie du XVIIe siècle revisitée par son ancien propriétaire Harry Crawford, un Lord écossais. Trois ans de minutieux travaux l’ont transformée en ce magnifique hôtel de la Côte d’Azur. Sous la houlette de la directrice artistique de Millésime Marie-Christine Mecoen, les boiseries ont été conservées, les parquets réédités. Bleu azur, rose pâle, vert tendre : les couleurs font écho à la Riviera, à l’instar du mobilier inspiré des années 30. 33 chambres, 11 suites s’éparpillent entre le château, la Villa Art Déco et la Maison des Pêcheurs privatisable, parfaite pour une tribu avec ses 3 chambres et sa vue sur la marina. 

Si la table Mareluna du chef Francesco Fezza fait rimer le gastronomique avec les parfums transalpins, on adore fouler le sable de la Plage BlancheNicolas Boucher propose une carte plus classique mais résolument de saison. Quatre bars permettent de s’approprier les lieux, face à la baie de Cannes comme au bord de la superbe piscine. Après s’être prélassés sur la plage privée, on s’accorde un moment privilégié au spa Éc(h)o, hébergé dans le Château. Sauna et hammam, bain à remous et bains nordiques complètent l’expérience de soins siglés myBlend et KOS Paris. Une toute nouvelle adresse d’exception dans un environnement propice à l’émotion.

Château de Théoule, 55 avenue de Lerins, 06590 Théoule-sur-Mer. Plus d’informations sur cet hôtel

 

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, a Four Seasons Hotel

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat à Saint-Jean Cap-Ferrat

À une demi-heure de l’aéroport de Nice, voici sans doute l’un des plus prestigieux palaces de la Riviera qui campe, depuis plus d’un siècle, son imposante silhouette à la pointe de la presqu’île de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Une bonne raison pour Four Seasons d’acquérir, il y a près de 10 ans, ce monument d’un blanc éclatant. De Winston Churchill à Picasso en passant par Elizabeth Taylor ou Jean Cocteau, on ne compte plus les célébrités et grands de ce monde qui l’ont fréquenté. La décoration des 74 clés surfe sur les camaïeux de blancs et de beiges, se glisse dans la soie et le lin, quand les espaces communs adoptent les bleus pastels, verts tendres ou jaunes pâles. C’est l’architecte d’intérieur Pierre-Yves Rochon qui a mené les rénovations du palace de 1908 et de la Résidence, laissant à son confrère Alberto Pinto celles de la Villa Rose-Pierre et à Sybille de Margerie l’aménagement des deux autres villas : de 2 à 5 chambres, elles appellent des séjours en toute intimité, avec service de majordome et piscine privée. L’architecte-paysagiste Jean Mus a, quant à lui, réenchanté les jardins qui cheminent vers la mer. 

Et puis il y a le Club Dauphin - que l’on rejoint grâce à un téléphérique ! - et sa piscine olympique : 360 m2 d’eau de mer chauffée, encadrés d’une armée de transat et de 19 cabanas. On y picore une salade colorée au déjeuner, à moins de s’attabler à La Véranda, pour une cuisine bistrotière qui fleure bon la Méditerranée. Le soir venu, rendez-vous est donné au Cap, sous la superbe rotonde Eiffel de la salle à manger. Le chef étoilé Yoric Tièche puise clairement son inspiration dans sa Provence natale pour offrir un menu d’une exceptionnelle fraîcheur et des poissons à l’impeccable cuisson. Lové dans un jardin avec vue sur la mer, le spa de 750 m2 combine salles de soin, piscine intérieure avec couloir de nage à contre-courant et le triptyque hammam - bain à remous - sauna. Et pour les sportifs convaincus, des itinéraires de jogging ont été aménagés en sus des deux courts de tennis en terre battue. La journée s’achève, il est temps de siroter un cocktail à l’ombre des pins d’Alep ; un fond de jazz, la mer en majesté : tout est parfait.

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, 71 boulevard du Général de Gaulle, 06230 Saint-Jean-Cap-Ferrat. En savoir plus sur cet hôtel

© Le Grand Hôtel du Cap-Ferrat par Christian Horan. 

 

Cap d’Antibes Beach Hotel

Cap d’Antibes Beach Hotel à Antibes

2022 : Nicolas Saltiel, à la tête de la collection d’hôtels Chapitre Six, rachète cet établissement emblématique glissé entre Nice et Cannes, en bordure du Cap d’Antibes. Il donne alors carte blanche à l’architecte belge Bernard Dubois pour redéfinir les codes de ce qui fut, dans les années 1940, le restaurant légendaire Maison des pêcheurs. Sa signature ? Une décoration épurée qui n’est pas sans rappeler la sobriété des villas modernistes : sol en pierre, murs de crépi blanc et subtils jeux d’éclairage confèrent à l’ensemble une douce atmosphère hollywoodienne. Dans les 35 chambres et suites, les ventilateurs brassent paresseusement l’air, posent leur souffle sur les meubles de bois brut fabriqués sur-mesure. Celles avec terrasse embrassent un panorama imprenable sur la baie de Cannes et les îles de Lérins. Vous préférez la verdure ? En rez-de-chaussée, on contemple mandariniers, pins maritimes ou palmiers depuis son jardin secret. 

Mais comment ne pas profiter de cette plage privée pour bronzer sur ce transat habillé de rose, nager dans la grande bleue, et faire la fête au bar-restaurant Baba ? Le chef israélien étoilé Assaf Granit en a imaginé la carte, exécutée avec brio par Mathieu Garino. On attendra le dîner pour déguster la cuisine étoilée et marine de Nicolas Rondelli. Pour parfaire le séjour, outre quelques brasses dans la piscine à débordement, on cède volontiers à l’appel d’un soin signé Holidermie, prodigué dans une des deux cabanes en bois réfugiées dans un coin du jardin. Et pour un lâcher-prise total, on file sur le toit-terrasse le temps d’une séance orchestrée par le Tigre Yoga.

Cap d’Antibes Beach Hotel, 10 boulevard du Maréchal Juin, 06160 Antibes. En savoir plus sur cet hôtel 

© Cap d’Antibes Beach Hôtel par Early Online, Adresses Hôtels, Julie Charvin, Cde Saint-Exupéry, A. Couroyer et Giulio Girardi.  

 

Hôtel & Spa du Castellet 

Hôtel & Spa du Castellet Le Castellet

À quelques tours de roues du célèbre circuit Paul Ricard, une adresse discrète se cache au cœur de 12 hectares de parc, tout en pins parasols, fontaines et lavande odorante. Ce membre des Relais & Châteaux n’héberge pourtant que 43 chambres et suites au gré de ses bâtisses délicatement ocrées. Toutes avec terrasse, elles offrent de beaux espaces - de 27 à 150 m2 - à la décoration soignée, d’une contemporanéité classique fardée d’une pointe de poésie provençale. On y vient pour parfaire son swing, sur le parcours 6 trous glissé dans la pinède ou se prélasser dans les 750 m2 lumineux du spa : à vous parcours sensoriel et sauna, bassins bouillonnants et fontaine de glace, grotte de sel et canal de Kneipp, sans oublier les soins Sym Biologic System

On réserve surtout à La Table du CastelletFabien Ferré, le plus jeune chef français triplement étoilé cette année, propose une cuisine renversante de délicatesse, propulsant ce natif de Bourgogne en ambassadeur prestigieux du terroir provençal. Ce qui n’empêche pas de goûter, au bistrot San Felice, à ce poisson grillé cuisiné en croûte de sel sur fond de Méditerranée…

Hôtel & Spa du Castellet, 3001 Route des Hauts du Camp, 83330 Le Castellet. En savoir plus sur cet hôtel 

© Hôtel & Spa du Castellet par Hidden Cliffs.  

 

Hôtel Juana

Hôtel Juana à Juan les pins

Il s’inscrit un peu comme le cadet de l’iconique Hôtel Belles Rives, l’établissement phare du groupe éponyme, insérant son architecture Art déco au cœur de la non moins célèbre pinède Gould. Érigé par l’architecte niçois Georges Dikansky à la demande d’Alexandre Barache, l’hôtel fait tourner bien des têtes : l’Aga Khan et le duc de Windsor, Prévert et Picasso y posent leur empreinte. Près d’un siècle plus tard, grâce à la propriétaire Marianne Estène-Chauvin, le scintillement des lustres en cristal, les boiseries sombres ou la rampe d’escalier en fer forgé font résonner l’esprit de cette époque. Qu’elles s’ouvrent sur la pinède ou la mer, les 40 chambres et suites ont été rénovées avec soin. Des rayures sur ces tentures, des pois sur ces fauteuils, du rose framboise et du brun tabac, des moquettes aux motifs géométriques et ces tableaux ou ces photos, clins d’œil aux artistes qui hantèrent si souvent les lieux : ici, l’Art Déco a pris le tournant du XXIe siècle sans dénaturer son âme joyeuse. 

Un tour à la piscine, un massage, voici que sonne l’heure d’un drink. On s’installe alors autour de la gloriette du Paseo, bar hippie chic au décor improbable, restauré dans une logique écoresponsable. Pour dîner, 4 minutes à pied suffisent pour s’attabler à la Passagère, le restaurant étoilé du Belles Rives. La pêche du chef Aurélien Véquaud y est miraculeuse et les desserts, imaginés par le chef pâtissier Steve Moracchini, sont divinement surprenants.

Hôtel Juana, 19, avenue Georges Gallice, 06160 Juan-les-Pins. En savoir plus sur cet hôtel

 

Le Victoria

Hôtel Le Victoria à Nice

Maison Albar Hotels est venu enrichir sa collection avec cet hôtel 5 étoiles urbain entièrement rénové, dans le Carré d’Or niçois, à quelques pas de la Promenade des Anglais. La vue, depuis les 132 chambres et suites, opte pour l’arrière-pays ou la baie. Dans ce cas, on choisit volontiers celles avec balcon ou terrasse. Flattée par des clins d’œil aux années 30, la décoration privilégie les ivoires et les crèmes, rehaussés de noir, piquetés de bleus azur. Des œuvres d’art viennent ajouter une indéniable touche chic à l’ensemble. 

Le spa, très élégant avec ses mosaïques et son marbre, surprend par sa taille : 600 m2 avec piscine et bain à remous, sauna, hammam et 6 cabines de soins. Il faut se hisser au dernier étage pour profiter de la vue mais aussi de la piscine extérieure. Et puis, il y a le Taulissa, le restaurant gastronomique. Si le chef triplement étoilé Glenn Viel a inspiré la carte ensoleillée qui se pique d’un brin de folie, c’est Fred Grava, son ami, qui en est le chef exécutif. Taulissa, en provençal, signifie sur les toits : aux plaisirs des papilles s’ajoute ici ce panorama à 360° qui s’offre la Méditerranée et le parc national du Mercantour en majesté.

Le Victoria, 6 avenue de Suède, 06000 Nice. En savoir plus sur cet hôtel

 

Carlton Cannes

L'hôtel Carlton à Cannes

Ce fleuron de l'hôtellerie française, construit par l'architecte Charles Dalmas et propriété de Katara Hospitality depuis 10 ans, a subi un renversant lifting et s’est doté de deux nouvelles ailes identiques à la façade. L'architecte Richard Lavelle et le décorateur d'intérieur Tristan Auer ont ainsi mis tout leur talent au service du Q.G. du Festival de Cannes depuis 1946. Derrière la lourde porte à tambour, le lobby a retrouvé sa superbe, mariant marbre et lustres contemporains. Mais les 332 clés, dont 72 avec vue mer, ont choisi la modernité d’une déco délicatement épurée toute en teintes claires. Grace Kelly, Cary Grant, Sean Connery… Les suites intimident par leurs espaces, la qualité des matériaux, le mobilier sur-mesure. Surprenantes aussi les deux nouvelles ailes qui abritent 37 résidences jusqu’à 4 chambres, avec leur jardin suspendu planté de plus de 22 000 espèces, montrant le chemin vers la piscine et le spa

Trois restaurants comblent les attentes : on déjeune sur la plage privée du Beach Club d’une salade forcément niçoise ou d’un lobster roll, on s’enivre de saveurs méditerranéennes à la brasserie du Riviera et l’on voyage avec les créations anatoliennes du Rüya. Au C Club Spa, les soins se font holistiques quand la salle de fitness accueille jusqu’à un ring de boxe. Et c’est en douceur que l’on finit la soirée au Bar 58, dans le prolongement du tea-room, ne serait-ce que pour admirer l’étonnant comptoir recouvert de céramique en Raku.

Carlton Cannes, 58 boulevard de la Croisette, 06400 Cannes. En savoir plus sur cet hôtel

© Le Carlton Cannes par Amaury Laparra.

 

Les Roches Blanches

Hotel Les Roches Blanches à Cassis

Si Churchill ou Édith Piaf ont conféré une aura particulière à cette élégante bâtisse fin XIXe siècle accrochée à sa falaise entre Cassis et le Parc national des Calanques, l’architecte Monika Kappel, qui a œuvré à sa rénovation, lui a redonné sa superbe allure entre Années folles et style Art déco. Ainsi y vient-on autant pour ses vues, véritablement magiques sur les falaises du Cap Canaille et la Méditerranée, que pour ce luxe sans ostentation aucune, son atmosphère d’élégance épurée qui fait la part belle aux velours et aux chromes, au laiton et au marbre des 45 chambres et suites. 

Deux piscines à débordement dont un long couloir de nage, des jardins en restanque bien peignés, un très beau spa Sisley avec ses cabines vue mer et pas moins de 4 restaurants : au Loup Bar, à flanc d’eau, on teste une cuisine al fresco gorgée de légumes et de poissons ; au Rocco, on s’égaye vers d’autres pays méditerranéens ; on s’offre quelques grignotages au moment de l’apéro à La Pétanque et l’on dîne aux Belles Canailles autour des plats parfaitement exécutés de Nicolas Sintes.

Les Roches Blanches, 9 avenue des Calanques, 13260 Cassis. En savoir plus sur cet hôtel

© Les Roches Blanches par yonder.fr et D. Delma. 

 

Découvrez aussi les plus beaux hôtels de Venise et les plus beaux hôtels de Dubaï, luxe et 5 étoiles. 

écrit par

Autres suggestions

La semaine de Do It