Comment porter les imprimés sans faire mémère ?

À pois, serpent, foulard, fleuri ou graphique, le printemps 2019 signe le joyeux retour des imprimés. Encore faut-il savoir le dompter ! Pour les modeuses les plus téméraires et averties qui rêvent de les mélanger, un seul mot d’ordre : respecter la co-lo-ri-mé-trie.

On vous explique. Un bon mix and match fonctionne si et seulement si les imprimés, aussi différents soient-ils, sont du même ton. Couleurs chaudes et froides à séparer à tout prix pour éviter la cacophonie et l’effet Arlequin. Ce commandement mode bien… imprimé, à vous de laisser libre cours à votre imagination. Des grands défilés à notre armoire, zoom sur ces motifs qui ont de la gueule.

 

L’imprimé tomates de Kenzo

Après l’imprimé fraises de Gucci, on craque littéralement sur les tomates rouges ou jaunes de Kenzo. La collection Memento n°4 revisite cet imprimé #LOL issu d’une collection homme de 1992. Et pour les mettre en scène, une choré très remarquée ambiance The Walking Dead.

Robe chemise imprimé tomates

Comment le porter ? Autosuffisant, l'imprimé tutti frutti supporte mal la concurrence. On calme le jeu par ailleurs avec des accessoires d’une couleur déjà présente dans le motif.

Robe chemise 'Tomato', Kenzo, 490 €

 

L’imprimé foulard de Mango

Repéré chez Chloé, Loewe, Etro ou Gucci, l’imprimé foulard vient embourgeoiser la silhouette des Parisiennes qui osent. C’est le moment où jamais de vous y mettre.

Chemise et jupe plissée en imprimé chaînes

Comment le porter ? Dans une matière soyeuse, toujours, pour garder son aspect précieux. Soit en all-over pour un mariage ou une soirée élégante, soit sur une chemise pour aristocratiser un jean, des runnings et une banane-ceinture.

Chemise en imprimé chaînes, Mango, 49,99 €

Jupe plissée chaînes, Mango, 49,99 €

 

L’imprimé graphique de Pull & Bear

Entre les formes graphiques de Louis Vuitton et les motifs perchés de Balenciaga, l’imprimé hypnotisant a la cote et vient parer d’abstrait nos robes et chemisiers.

Robe courte imprimé graphique

Comment le porter ? Sur une robe courte avec des Doc Martens blanches, une veste en jean brut et des maxi lunettes futuristes.

Robe courte imprimé cravate, Pull & Bear, 17,99 €

 

L’imprimé mamie de Monki

Entre les jacquards, les grosses lunettes de vue, les petits escarpins à la Robert Clergerie vintage qu’on porte avec son jean 7/8eme et les blouses à jabots, on renoue avec les codes d’antan… par petites touches.

Veste et jupe imprimé fleurs

Comment le porter ? Nappe de mamie et sachets de lavande pour le linge, ça sent les vacances en Provence, non ? Banco pour cet ensemble à imprimé fleuri et taches blanches, qui se répondent à merveille grâce aux tons pastels (et donc compatibles) du combo jupe - petite veste et blouse.

Boxy utility jacket, Monki, 50 €

A-line floral mini skirt, Monki, 20 €

Classic button-up shirt, Monki, 20 €

 

L’imprimé wax de Caroll

De toutes les matières, c’est la wax qu’on préfère. Quoi de plus feel good et solaire que ce tissu africain passé du boubou tradi aux indispensables de la garde-robe. Bonne humeur assurée pour toute la journée.

Robe imprimé wax

Comment le porter ? Sur une robe, on évite de ternir l’ensemble avec du noir, et on privilégie une paire de Converse blanches, une veste en jean clair et pourquoi pas un petit sac en raphia. Très joli également sur un bomber de mi-saison, chez Maison Château Rouge notamment - les maîtres en la matière.

Robe imprimé wax, Caroll, 120 €. Disponible à partir du 1er avril en ligne et en boutique

 

L’imprimé serpent d’H&M

Il a érotisé les défilés Saint Laurent, Miu Miu et Kenzo. L'imprimé serpent confère à nos jupettes un côté sauvage rudement sexy. Ce serait dommage de s’en priver.

Jupe plissée imprimé serpent

Comment le porter ? Pour ne pas tomber dans la vulgarité, on choisit une jupe trapèze longueur midi, on prend de la hauteur avec des sandales fines ou des bottines à talons, et on boucle l’affaire avec un pull en grosse maille et un perfecto.

Jupe plissée, H&M, 49,99 €

 

L’imprimé papier peint de MAISON Père x Ananbô

Il va sans dire qu’avec ses imprimés et les mises en scène de ses shootings mode, le label parisien Maison Père entretient une relation étroite avec la déco. Du coup, la belle capsule imaginée avec le gourou du papier peint panoramique Ananbô sonne comme une évidence. Kimono, robe, jupe, chemisier et pantalon se parent pour l’occasion d’un paysage tropicool très jungle spirit avec bambous et animaux. Furieusement chic.

Pantalon imprimé papier peint et t-shirt à plumes

Comment le porter ? On assortit sa pièce déjà très forte d’un vêtement uni, dans une couleur qui compose l’imprimé. Blanc, vert, noir ou les trois, au choix !

Pantalon imprimé, Maison Père x Ananbo, 285 €

T-shirt à plumes, Maison Père, 225 €

 

L’imprimé fleuri d’Oud

De la fleur en veux-tu en voilà sur les runways de Paco Rabanne, Dries Van Noten et Dolce & Gabbana. “Des fleurs pour le printemps ? Comme c’est original”, ironisait une certaine Miranda Priestly. On n’en a jamais assez, il faut croire…

Robe à imprimé fleuri

Comment le porter ? Soit en motif unique sur une robe avec des boots de motarde et une veste en jean, soit dans une version plus audacieuse avec deux imprimés fleuris différents sur un top et un pantalon palazzo par exemple.

Robe à imprimé fleuri, Oud, 595 €. Disponible au Bon Marché.

 

L’imprimé animal de Nach

Plutôt que l’imprimé fourrure de léopard très remarqué chez Balenciaga et Gucci, pourquoi ne pas porter carrément LE léopard himself, en entier ? Vous pourrez dire que c’est votre interprétation 2.0. Spécialisé dans les bijoux en porcelaine en forme d’animaux, Nach lance sa collection de prêt-à-porter à l’effigie de bébêtes exotiques : toucan, girafe, zèbre, et donc léopard. Grrrr...

Pantalon imprimé léopard

Comment le porter ? Sur une grande pièce comme une chemise ou un pantalon, avec du blanc, du noir et du orange pour vitaminer l’ensemble.

Pantalon imprimé léopard, Nach, 95 €

 

L’imprimé vichy de Mes Demoiselles

Le vichy pastel a apporté de la fraîcheur au dernier défilé été d’Altuzarra. On raffole de cet imprimé résolument sixties qui confère illico une allure de baby doll à la Bardot.

Robe vichy bleue

Comment le porter ? On conseille d’éviter le premier degré cucul avec ballerines, panier et canotier. Optez plutôt pour une veste en cuir, des sneakers blanches stylées et des solaires rock.

Robe vichy bleue, Mes Demoiselles, 180 €. Disponible courant mars.

 

L’imprimé seventies de Derhy

Janis Joplin aurait validé ce vent woodstockien qui souffle sur la mode. Les seventies déboulent sur le vestiaire féminin à grands renforts d’imprimés psyché, de coupes flare et de turbans dans les cheveux. On en rêve.

Robe imprimée seventies

Comment le porter ? Honnêtement, l’imprimé 70’s se porte très facilement, même en total look avec une combi pattes d’eph’, des solaires rondes et des talons à plateforme. Tant que la veste et le sac restent modernes, on valide.

Robe imprimée, Derhy, 115 €. Disponible en boutique

 

L’imprimé pois de Pablo

Star de la saison, le pois se retrouve en guest sur les podiums de Celine, Burberry, Dolce & Gabbana sur Monica Bellucci, ou encore chez Jacquemus et Prada. Pfiou ! Ça en fait, des raisons de s’y mettre…

Robe à pois

Comment le porter ? On évite les coupes trop sages effet Minnie Mouse, pour privilégier davantage de jolies robes portefeuille décolletées et vaporeuses, quasi flamenco. Le jour, on le marie à des petites tennis ou de jolies sandales avec un

Robe à pois, Pablo, 275 €. Disponible mi-mars.

 

Les accessoires

Sac imprimé

Pour les plus frileuses, on part step by step à la rencontre des motifs en jouant la sécurité, par touches grâce à de jolis accessoires. Foulard, gros chouchou, sandales, cabas ou petites babies, le craquage est ouvert.

Sandales minimalistes à imprimé géométrique bleues, River Island, 55 €

Babies Mary Jane imprimées, Charles & Keith, 69 €

Chouchou foulard en soie Lana, Urban Outfitters, 12 €

Foulard imprimé, Uterqüe, 59 €

Sac imprimé, Petite Mendigote, 75 €. Disponible en boutique.

Découvrez aussi les obsessions mode du printemps et 10 pièces pour vitaminer son dressing.

Clémence Renoux

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

,