Les rooftops-potagers des Parisiens

Cultiver des fraises à deux pas du Sentier ou récolter des carottes dans le 20ème… Le jardinage est désormais la passion favorite des hipsters. La preuve avec le collectif Veni Verdi qui assouvit les green vibes des citadins dans un esprit furieusement “fermes urbaines”.

potagers-panneau-rue-aboukir

Leur projet ? Investir les rooftops inutilisés des Parisiens, comme le toit d’une école ou d’une piscine, et les transformer en potager en semant toute sortes de plantes comestibles et d’aromates… pour du 100 % MADE IN PARIS.

C’est là que les Parisiennes interviennent avec des masterclasses façon "potager pour débutantsoù l’on découvre les joies de la culture urbaine, de la bouture et du jardinage, tout en dégustant le fruit de son travail (une tomate ou une framboise par-ci-par-là) avant de repartir avec le fruit de sa récolte. Le kiff absolu.

potagers-toits

Comment ça marche ? On booke son atelier d’1h30 (à p. de 20 €) sur le site mon beau terroir pour 1h30 de slow life.

La version kids-friendly : si certains potagers ne sont accessibles que pour les adultes (sécurité oblige), d’autres potagers sont eux accessibles aux enfants. C’est le cas notamment de celui du Collège Mendès France qui a transformé 4500 m2 en une véritable arche de la biodiversité, qui va jusqu’à faire son compost et donner les déchets aux poules et lapins.

Découvrez aussi notre QG de l’été pour se baigner à Paris et la cueillette made in Paris.

Elodie Rouge et Olivier Fournier

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement
,