Quantcast

L'Algarve, la destination qui va supplanter Formentera

L'escapade à Faro par Air France

À en juger par les photos qui défilent sur les feeds Insta les plus en vue, la région de l’Algarve, avec la ville de Faro en épicentre, s’affiche comme la nouvelle destination chic, bohème et sauvage à truster cet été, mise en lumière par Air France Travel Guide.


Visez plutôt : un littoral émaillé de plages sublimes et de criques sauvages, des villages colorés et arty, un arrière-pays préservé, des marchés qui regorgent de produits magnifiques... Bref, un art de vivre authentique qui réunit tous les nouveaux codes du luxe tranquille et de la slow life.

Ultime bonne nouvelle : Air France vient d’ouvrir une ligne directe en direction de cet éden à seulement 2h45 de Paris. Mode d’emploi d’une parenthèse de rêve pour un week-end ou des vacances.

Se lover sur la plus belle plage du Portugal

La plage de Praia da Falésia

Protégées par les montagnes, les plages et criques superbes de l’Algarve affichent une température proche de celle de la Méditerranée… Clou du spectacle : Praia da Falésia, située non loin de Faro, entre Vilamoura et Albufeira, un paradis sur terre, très prisé des surfeurs, qui affiche l’un des plus beaux sunsets du pays.

On vous laisse fermer les yeux et rêver : 6 km de sable doré rafraîchi d’eaux translucides avec, en arrière-fond, les pins qui laissent planer une odeur exquise, plantés sur les falaises d’une étonnante couleur rouge évoquant la pierre des grands parcs naturels nord-américains.

Plusieurs kifs s’offrent à vous pour profiter de cette plage paradisiaque :

- S’adonner au parapente pour s’offrir une expérience wahou

- Explorer l’eau turquoise en mode snorkeling

- Dompter les vagues de l’Atlantique en surf

- S’offrir un lever de soleil en paddle

- Arpenter les falaises et accéder à la plage via le sentier d’Estrada das Grame (6,3 km aller-retour)

Poser ses valises dans un bijou d’hôtel d’architecte 70’s

L'hôtel The Modernist par Joel Santana

C’est la pépite qui devrait plaire aux esthètes et aux design lovers pour chiller quelques jours à Faro. Un hôtel dont le nom dit tout : The Modernist. Dans la lignée de Le Corbusier ou d’Oscar Niemeyer, ce chef-d'œuvre construit par Joel Santana est considéré comme un trésor de l’architecture moderne. Un lieu singulier, véritable voyage dans les 70’s parmi des éléments de concept et de design qui les ont marquées de leurs lignes, couleurs et matériaux.

Six appartements-suites de 45 mètres carrés, tous dotés d’une kitchenette et d’un balcon ou terrasse, permettent de vivre sa vie sans la case imposée du restaurant 3 fois par jour… Le chic absolu : l’accès au patio arboré et au rooftop, avec une vue éblouissante sur Ria Formosa, véritable paradis naturel ponctué de lagunes et d’îles.

Chaque suite peut accueillir 3 adultes ou 2 adultes et 2 enfants, à partir de 120 €

© João Mascarenhas / The Modernist

Squatter deux farmhouses de rêve dans les pins

La Farmhouse de Palms à Faro

Farmhouse of the Palms a élu domicile dans une ancienne fabrique d’huile d’olive près de la petite ville de montagne de São Brás de Alportel, à une vingtaine de km au Nord de Faro. Depuis une colline surplombant la campagne verdoyante, le bed & breakfast déploie sept suites distribuées dans quatre maisons autour d’une cour centrale dotée d’une piscine en mosaïque. La vaste hauteur sous plafond, les sols en terre cuite artisanale, les terrasses privées et la décoration très soignée de chacune des suites montrent un souci du confort des hôtes. Le parc protégé de Ria Formosa est à quelques minutes en voiture.

Suites à partir de 160 €

Direction le Nord-Ouest de Faro pour une halte à Castro Marim, à la frontière espagnole. Situé dans un domaine de 40 hectares avec pins parasols, chênes-lièges, caroubiers, abricotiers, oliviers, figuiers… et potager (d’où les exquis petit-déjeuners et dîners), Companhia das Culturas y incarne l’agrotourisme dans toute sa splendeur. Les chambres et appartements essaimés sur la propriété bénéficient d’une décoration minimaliste mais très élégante. À noter également : les hôtes ont un libre accès au hammam et à deux cours de yoga par semaine.

Chambres à partir de 115 €

© Facebook / Farmhouse of the Palms

Booker l’institution des fruits des mers et du poisson

Le restaurant de poissons Tertúlia Algarvia

À Faro, on aime flâner à la recherche d’un point de vue inattendu ou d’une bonne table. Idéalement chez Tertúlia Algarvia, une taverne mythique du XVIe siècle où les pêcheurs et marins de retour de mer venaient trouver réconfort.

Aujourd’hui, la façade blanche aux fenêtres vert sombre abrite un restaurant où poissons et fruits de mer sont rois. Des cours de cuisine (accompagnés de visites au marché) y sont également proposés, notamment autour de l’usage de la cataplana, un récipient de cuisson typique de l’Algarve dans lequel une grande variété de plats sont préparés.

Lodo décline aussi une vraie vision locale de la bistronomie de la mer. Les tables de bois dressées de porcelaine blanche et le décor minimaliste sont un appel à se régaler de poissons et crustacés d’exception, comme le laisse deviner le vaste aquarium où crabes, langoustes et homards évoluent… en sursis.

© Instagram / @tertuliaalgarvia et @lodo_ostraria

Se faire un sweet drink au soleil couchant

Un coucher de soleil à Lab Terrace

Avant ou après le dîner, s’attabler un moment à LAB Terrace, face à la mer exactement. Un accueil agréable, une jolie carte de cocktails, une ambiance joyeuse, un rooftop bien aménagé… quand Faro se fait cool !

© Instagram/ @labterrace

S’échapper dans l’arrière-pays

L'ancienne ferme de Casa Brava

Postée près de la ville de Loulé, à une quinzaine de km de Faro, l’ancienne ferme restaurée Casa Brava se découvre en pleine campagne, au bout d’un chemin de terre.

Le B&B façon slow life se décline ici dans trois chambres aménagées dans ce qui fut la porcherie, l’écurie et la cave. Une décoration simple, subtile et élégante, aux teintes ivoire, blanc, ocre, vert olive, rouge sombre, un petit déjeuner bio et végétalien servi au bord de la piscine en été, la mise à disposition de vélos, les balades parmi les arbousiers, caroubiers, oliviers du domaine… Un enchantement.

Chambre à partir de 79 €

© Facebook / Casa Brava

Truster les plus beaux produits locaux

Les céramiques de l'atelier boutique de poterie de Porches

Faire un tour au marché d’Olhão, à 8 km de Faro, abrité dans deux halles en brique rouge surmontées de dômes, dont les étals regorgent de baies sauvages ramassées dans l’arrière-pays, d’olives, d’oranges, d’amandes mais aussi de la pêche locale : calamars, poulpes, palourdes, coques… Le must ultime : s’offrir un muxama de thon, du poisson séché en croûte de sel, proposé sous vide, qui se conserve plusieurs mois au frais et se déguste en fines tranches.

Ouvert tous les jours de 7h à 13h

Découvrir la plantation de Monterosa à Moncarapacho, au Nord-Est d’Olhão, qui s’affiche comme un must-go local. Une visite du moulin d'extraction et des 20 hectares d’oliveraies à la découverte de ce savoir-faire incroyable s’avère passionnant. Travaillées de façon artisanale pour l’obtention d’une huile d’olive extra-vierge, 5 variétés aux caractéristiques gustatives bien spécifiques sont proposées à la vente. Idéal pour faire le plein d’huiles d’exception à la maison.

S’offrir la céramique la plus chic de la région. À l’Ouest, en remontant dans l’intérieur des terres, non loin de Lagoa, faire halte dans l’atelier-boutique de poteries de Porches. Pris de passion pour la majolique, l’Irlandais Patrick Swift a découvert l’Algarve et ses traditions artisanales en 1962, avant d’y ouvrir son atelier en 1968. Aujourd’hui, ses filles Stella et Julie poursuivent la veine paternelle à travers des motifs ibériques vintage auxquels elles appliquent une esthétique contemporaine.

© Instagram / @monterosaoliveoil et © Facebook / Porches Pottery

S’offrir une escapade green avec les dauphins

La station d'observation océanographique de Mar Ilimitado,

L'océan est ici sous haute surveillance. La région de Sagres, qui abrite la station d’observation océanographique de Mar Ilimitado, se distingue comme une zone nationale protégée – dotée par l’Unesco du label Réserve biogénétique pour la richesse et la variété de sa faune et de sa flore.

Véritable curiosité : une équipe de biologistes marins propose des balades d’observation en bateau d’1h15 à 2h30. L’occasion de voir une quinzaine d’espèces de cétacés, dont des dauphins, mais aussi des tortues, oiseaux marins

À partir de 3 ans
© Facebook / Mar Ilimitado

Les modalités sanitaires pour se rendre à Faro

Compte tenu de la situation sanitaire, certains pays imposent un test négatif au Covid-19, une quarantaine et des documents de voyage. Ces conditions évoluent en permanence.

Avant votre voyage vers la France ou l'international, vérifiez quelles conditions s'appliquent sur le site de TravelDoc.

Votre confort, votre bien-être et votre santé sont au cœur des préoccupations d'Air France qui souhaite vous accompagner au mieux dans la préparation de votre voyage. Retrouvez les mesures engagées pour des déplacements en toute sécurité.

Retrouvez plus d’infos sur Faro, destination mise en lumière par Air France Travel Guide.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !