Série : Océan filme sa transition

À moins de vivre dans un bunker depuis un an, l’info ne vous a sans doute pas échappé : le comédien Océan est un homme trans. La rédaction de Do it in Paris l’avait d’ailleurs interviewé à l’époque où il s’appelait encore Océanerosemarie et cartonnait avec ses spectacles La lesbienne invisible et Chatons Violents.

Il en a fait, du chemin, depuis son coming out trans en 2017. Sa nouvelle série documentaire Océan, diffusée sur FranceTV Slash, raconte avec humour et pédagogie une année de transition FtoM ("Female to Male"). Un autoportrait touchant qui fait mouche dès les premières secondes.

“Je suis épuisée d’être une femme. Littéralement épuisée”

Tout commence avec une lettre d’intention : l’annonce à ses amis de son coming out trans. “Un jour, j’ai compris cette fascination que j’avais pour les corps des hommes. Ils m’obsédaient car j’aurais voulu être eux”, confie-t-elle à 40 ans. L’idée ? Changer la perception sociale que les gens ont d’elle.

Dès la première et chaotique pikouze de testostérone (phobiques de la seringue, s’abstenir), on sent d’ailleurs que le changement est opéré jusque dans le cerveau du comédien. Désormais, amis et famille devront faire avec : Océan est un homme, et on ne vous demande pas votre avis. Et toc !

Océan en train de se raser

Centré sur le comédien et réalisateur, les 10 épisodes de 10 minutes abordent également les réactions de son entourage : famille, amoureuses, amis (coucou Nicole Ferroni)… Mais le plus troublant reste bien sûr la quasi sidération progressive de sa maman, qui grogne un “Quelle horreur” presque amusé quand sa “chérie” lui explique qu’elle va avoir des poils. On vous le donne en mille : plus on avance, moins elle rigole…

Un documentaire pédagogique

Changer de genre ne se fait pas en un claquement de doigt. Une armada de pros rentre en jeu : phoniatre pour le changement de voix, psychiatre, orthophoniste, coach sportif, endocrino, chirurgien esthétique… Jusque dans la galère administrative du changement d’état civil, la série explique dans la bonne humeur les tonnes d’étapes nécessaires.

Avis à tous les néophytes : cisgenre, transgenre, transsexuel, autodétermination, transidentité, mégenrer… Vous serez enfin incollable sur le jargon LGBTQ+. On vous promet, c’est moins compliqué que ça en a l’air.

La scène mémorable

Coup de cœur pour le passage de la toute première session de rasage du visage, en compagnie d’un ami expérimenté. De l’achat de la mousse à raser et tout l’attirail à la petite coupure, on ressent l’excitation d’Océan de se livrer à cet exercice purement masculin pour la première fois de sa vie. “Ça pique un peu”, lâche-t-il en souriant, comme un petit garçon impatient. Touchant !

Florilège des citations pépites

Il nous aura bien fait chier avec sa transition de merde”, quand ses potes lui lavent les cheveux après une opération.

Les femmes trans, on dit ! Pas les femmes hommes”, quand Océan recadre son médecin.

On va pouvoir aller dans des pays homophobes et transphobes en toute quiétude”, quand le tribunal valide officiellement son genre masculin.

Et le mot de la fin : “Même avec de la testo dans mon corps, je serai un trans féministe.” La messe est dite.

Océan, une série documentaire (10X10mn) écrite et réalisée par Océan, en replay sur www.france.tv.

© High Sea Productions

Océan serie-documentaire

Découvrez aussi notre avis sur Les crevettes pailletées, la comédie la plus gay de l’année et la série qui parle de règles sans tabou.

Clémence Renoux

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus