Quantcast

Les plus beaux musées de Paris célèbrent Yves Saint Laurent

L'Expo Yves Saint Laurent dans les musées parisiens

1962 : c’est l’année de naissance de la maison Yves Saint Laurent rue Spontini, dans le 16e. 60 ans plus tard, pour célébrer l'anniversaire de son grand couturier préféré, Paris consacre une expo fleuve dispatchée dans les six musées les plus prestigieux de la capitale sous le commissariat exceptionnel de Madison Cox aux côtés de Mouna Mekouar et de Stefan Janson avec la participation de Charlotte Barat, comissaire associée du Musée d'Art Moderne.

L’occasion rêvée de réaffirmer le dialogue qui n’a jamais cessé entre l’art et la mode dans les murs du Louvre, du Centre Pompidou, des musées d'Orsay et Picasso, du MAM et de la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent.

Au Musée d’Orsay

Yves Saint-Laurent aux Musée d'Orsay

Direction l’ancien hall de la gare d’Orsay, dans le Salon de l’Horloge où sont disposées des tenues de fêtes pour les grands bals et les croquis d’Yves Saint Laurent. Dans une ambiance proustienne, on replonge dans l’univers de l’écrivain qu’adulait tant le couturier à coup de smokings à gogo et robes satinées à manches gigot. Tous les éléments de l’époque y sont !

À voir : la robe de Jane Birkin portée pour le Bal Proust des Rothschild en 1971, les croquis surprenants de coiffes et costumes réalisées par Saint Laurent pour le Bal des Têtes en 1957 donné par le Baron au Alexis de Rédé à l’Hôtel Lambert. On ne se lasse pas des indémodables tailleurs smokings pour femme qui explorent le vestiaire féminin-masculin avec brio.

Yves Saint Laurent au Musée d'Orsay, Esplanade Valéry Giscard d’Estaing, Paris 7e. Du mardi au dimanche de 9h30 à 18h, nocturne le jeudi, entrée 16 €, gratuit pour les moins de 25 ans.

Au Centre Pompidou

Yves Saint-Laurent aux centre George Pompidou

Fief de l’art contemporain, Beaubourg est évidemment un lieu clé de la maison Yves Saint Laurent. Clap de fin : on se souvient du dernier défilé fleuve de monsieur Saint Laurent en 2002 au Centre Pompidou, émouvant pour un dernier hommage du couturier à sa passion pour la création.

À voir : les tenues cultissimes pop et arty comme la robe Mondrian qui frôle les limites entre le vêtement porté et l’œuvre d’art, la perfection incarnée de l’aboutissement du couturier. La fameuse fourrure verte de la collection 1971 est également exposée, ainsi que les robes hyper graphiques Hommage à Tom Wesselmann et Fernand Léger.

Exposition Yves Saint Laurent jusqu’au 16 mai au Centre Pompidou, Paris 4e. Du mercredi au lundi de 11h à 21h.

À la Fondation Yves Saint Laurent

Yves Saint-Laurent à la fondation Saint-Laurent

Ici, vous êtes une petite souris dans le studio d’Yves-Saint Laurent. Immersion immédiate dans les backstages du couturier au 5, avenue Marceau, adresse culte de la maison YSL qui était jusqu’en 2002 à la fois son studio de création, un lieu d’essayages et le rendez-vous des défilés haute couture, dans la pure tradition de la haute couture française. Dans cette expo, on s’intéresse à la création d’une collection, de son origine à la coupe, au mouvement, au geste, à une ligne puis à un croquis.

À voir : une sélection de croquis originaux, de la main d’Yves Saint Laurent dont le trait de crayon cristallisait une émotion particulière, mais aussi des patrons d’ateliers, des tenues cultes en toile, ou encore des échantillons de tissus pour revivre les moments forts de l’ébauche d’une collection comme autrefois.

Musée Yves Saint Laurent, 5 avenue Marceau, Paris 16e. Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h, entrée 10 €, 7 € pour les 10-18 ans.

© Nicolas Mathéus

© Estate of Jeanloup Sieff © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN- Grand Palais / image Centre Pompidou, MNAM-CCI

Au Musée d’Art Moderne de Paris

Yves Saint-Laurent au musée d'art Moderne

Yves Saint Laurent est un jeune de son temps. Amis des artistes de l'après-guerre, tel Andy Warhol, il pioche régulièrement dans les courants artistiques du moment et se laisse influencer par le Pop Art et la palette des artistes. Juvénile mais super doué, il fusionne l’art et la mode repoussant les limites de la création.

À voir : l’indémodable collection printemps-été 1966 dans laquelle le couturier explore un univers très coloré influencé par le Swinging Sixties et les arts, il imagine des tenues futuristes où dominent les couleurs franches et la géométrie. Les divines robes hommage à la touche de Bonnard mais aussi les robes satinées ultra glam’ (collection de 1992 et 1995) sont à retrouver dans les galeries du musée.

L’expo Yves Saint Laurent au musée Musée d'Art Moderne, 11 avenue du Président Wilson Paris 16e. Du mardi au dimanche de 10h à 18h, accès gratuit aux collections permanentes.

Au musée du Louvre

Yves Saint Laurent au musée du Louvres

La fondation Yves Saint Laurent a choisi le musée qui incarne le mieux le savoir-faire des artisans français (et internationaux) pour exposer ses plus belles pièces haute couture et joaillerie dans la prestigieuse Galerie d’Apollon, dédiée aux arts sous Louis XIV. Véritables pièces d’arts et métiers, cette collection se distingue par la volonté de Monsieur Saint Laurent à se rapprocher des grands maîtres par sa technique et de doter les objets d’une valeur culturelle.

À voir : Hommage à ma maison, la très précieuse veste faite de marbres antiques, émaux, miroirs, camées, ivoires et collection de gemmes de Louis XIV présentée au défilé printemps-été 1990. Autre pièce maîtresse : le splendide cœur signature du couturier, objet d’orfèvrerie, réalisé par la maison Scemama qui exalte à son paroxysme la passion pour la foi et l’amour, confondant et transformant la mode en art.

Yves Saint Laurent au Musée du Louvre, 99 rue de Rivoli, Paris 1er. Du mercredi au lundi de 9h à 18h, entrée 17 €, gratuit pour les moins de 26 ans.

© Guy Marineau

Au Musée Picasso

Yves Saint-Laurent au musée Picasso

Authentique upcycling des œuvres de Picasso, transformées, appropriées puis sublimées, les tenues de la collection 1979 d’Yves Saint Laurent sont bien plus qu’un hommage au peintre. Quasi théâtral, le couturier décrypte: “Ma collection s’est construite comme un ballet”, confrontant le couturier à l’artiste.

À voir : la veste Hommage à Pablo Picasso de 1979 face au Portrait de Nusch Eluard de Picasso, la veste trompel’œil de 1988 totalement surréaliste imitant le violon mais aussi la robe satinée Hommage et son visage inquiétant déstructuré en paillettes en souvenir du Buste de femme au chapeau rayé (1939) de Picasso.

Yves Saint Laurent au Musée Picasso, 5 rue de Thorigny, Paris 3e. Ouvert du mardi au dimanche de 10h30 à 18h, entrée 14 €, réduction à 11 €.

© Succession Picasso - Gestion droits d’auteur- Eluard Nusch (1906-1946)

Découvrir également : La collection Morozov, l’expo qui fait sensation à la Fondation Louis Vuitton et les bonnes séries à ne pas louper en février.

Autres suggestions

La semaine de Do It

Shein

Buzz mode : Shein inaugure son premier pop-up parisien

Wine Tour

3 virées insolites pour tout savoir sur les vins et champagnes

Aperol

La soirée la plus chill de l’été

hotel-moins-200-euros

LES HÔTELS STYLÉS POUR DÉCOUCHER À MOINS DE 200 €

Maison Russe

Le charmant jardin d’été de Maison Russe

week-end

Que faire à Paris le week-end des 25 et 26 juin ?

selection-sneakers

10 paires de sneakers désirables à rafler absolument

Make Up Forever Eyeliners

Comment copier le look des stars d’Euphoria avec Make Up For Ever ?

Beaupassage Fete De La Musique

Un passage gourmand à ciel ouvert

Le Bon La Butte

Une adresse de cœur en plein Montmartre

Babkadamia Caramel Beurre Sale

La babka coulante au caramel de Babka Zana

Adresses Deco Rue Jacob

Les trois boutiques déco rue Jacob à connaître absolument

Complements Alimentaires

La beauté à déguster

Gateaux Ete

Les pâtisseries stars à essayer cet été

recette-veloute-petits-pois

VELOUTÉ FRAIS DE PETITS POIS : L'OBSESSION CHIC DU PRINTEMPS

Livres Juin

3 bons romans à dévorer au mois de juin

spectacles-du-moment

LES MEILLEURS SPECTACLES ET PIÈCES À VOIR

Pantalleria

Escapade de rêve sur l’île de Pantelleria

Mode Crochet

Le crochet a la côte

les-meilleurs-rooftops

LES MEILLEURS ROOFTOPS À TRUSTER

les-meilleures-clims-paris

MÉTRO, COIFFEUR, RESTOS : LES ADRESSES INSOLITES À FRÉQUENTER PENDANT LA CANICULE

exploreparis

5 BALADES INSOLITES À BOOKER ABSOLUMENT

Akrame Benallal

Le black houmous oriental d’Akrame Benallal

fetes-plein-air

LES PLUS BELLES SOIRÉES OUTDOOR DE L’ÉTÉ

Bijouteries Paris

Ciel, mes bijoux !

to-do-list-juin

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE À PARIS EN JUIN

popup-ete

5 pop-ups mode pour trouver ses essentiels de l’été

Pieds

Les tips d’une top pour avoir des pieds de fée

Palace Paris

5 expériences palace à tester une fois dans sa vie

Minuty

Le rosé le plus stylé de l’été

Institut Finlandais

Le hub culturel le plus glam’ de Paris

Vaisselle

La vaisselle arty à adopter pour sa table d’été

Conseil Naturopathe

Les conseils d’une naturopathe pour bien dégonfler avant l’été

Westin

Une terrasse cachée à deux pas des Tuileries

deodorants

5 NOUVEAUX DÉOS CLEAN ET GREEN

Hotel Particulier Montmartre

Le jardin le plus secret de Paris

À la une