Les obsessions mode de la rentrée

Scoop ! La mode est un éternel recommencement. Il ne vous aura donc pas échappé que cette année en particulier signe le retour des tendances phares des 70’s, 80’s et 90’s. En témoignent les imprimés graphiques, les épaules bouffantes et l’avènement du denim jusqu’au bout des pieds. À chacune son modèle, donc, entre l’icône yéyé, la reine du disco et la cool girl.

Mais la petite surprise, c’est le retour de l’allure bourgeoise des années 1950 avec des rééditions d’it-bags monogrammés de l’époque et le fameux motif pied-de-poule chéri de Christian Dior.

Avec tous ces voyages dans le temps, vous avez la tête qui tourne ? Pas de panique, on vous fait un petit récap’ des nouvelles obsessions mode qui ont affolé notre radar en cette rentrée.

 

La grosse pièce fuchsia

Un manteau rose au look Fushia

Chanel, Jacquemus, Valentino, Kenzo, Balenciaga… Beaucoup de grandes maisons de couture ont décidé de rythmer leurs défilés hiver avec des looks fuchsia.

Une couleur vibrante qui donne bonne mine, à oser plutôt sur une grande pièce de type manteau, robe ou surchemise dans de belles matières soyeuses ou lainées. On la porte face à du noir, du blanc et même du rouge pour les plus audacieuses.

Surchemise fuchsia ceinturée, & Other Stories, 179 €

 

Le col roulé imprimé à superposer

Un haut à col roulé imprimé et un blouson rouge par dessus

L’ultime coolness de cet automne-hiver, c’est de dénicher un petit col roulé fin avec un joli imprimé, à enfiler à même la peau. Ensuite, on trouve un large t-shirt avec une couleur qui matche (ici, c’est l’amour fou entre le vert et le bordeaux) ou un pull en mailles avec un col rond fermé. Faites dépasser les manches. En ajoutant une veste ou un blouson par-dessus, vous voilà maître dans l’art subtil de la superposition.

À noter pour les petits budgets : la nouvelle collab’ furieusement seventies H&M x Richard Allan a produit trois modèles ultra désirables à 9,99 €.

Haut à col roulé avec imprimé étoiles vert menthe, Acne Studios, 150 €

 

Le blazer pied-de-poule

Un blazer coupé sous une veste pied de poule de Zara

Chanel, Balmain, Gucci, Dolce & Gabbana… Tous ont fait du motif préféré de Monsieur Dior leur nouvelle obsession. Le pied-de-poule signe donc cette saison son flamboyant come-back dans un esprit rétro diablement élégant.

Sur un blazer bien coupé, on vient casser son rendu “dame” avec un jean et des accessoires en cuir noir, voire des bottes à talons, tout en gardant le rouge à lèvres carmin et le gros serre-tête bourgeois qui vont bien avec.

Veste pied-de-poule, Zara, 79,95 €

 

Les Converse écolo

Converses écologiques du modèle Renew

Sans transition, petite halte dans les années 1990 et l’omniprésence du denim notée depuis la saison dernière. Converse l’a bien compris et surfe en prime sur la vague de la slow fashion.

Pour preuve, son nouveau modèle Renew lancé en juillet dernier, une sneaker fabriquée à partir de bouteilles recyclées, de vieux jeans et de chutes de toile récupérées dans ses usines. Et quand une machine de guerre comme Converse rejoint petit à petit les rangs de la mode écoresponsable, c’est un petit pas pour la basket, mais un grand pour la planète.

Tennis, Converse, à partir de 85 €

 

La veste à manches bouffantes

Veste à manches bouffante tendance 80's d’Isabel Marant

S’il y avait bien une styliste qui devait s’emparer de la tendance 80’s, c’est bien Isabel Marant. C’est chose faite avec cette veste en jean improbablement cool avec ses manches bouffantes qu’aurait adoré porter Sophie Marceau dans La Boum.

On l’imagine avec des bottines blanches pointues très rock, un sac graphique et une blouse blanche en mousseline. Attention : cette veste ne vous autorise pas à demander une permanente à votre coiffeur.

Veste Nolinea, Isabel Marant Etoile, 390 €

 

Le sautoir multicolore

Sautoir en Verre Coloré de Bimba Y Lola

On vous a déjà briefées sur les créatrices monomaniaques qui enfilent des perles. Lubie suprême de cet été, on rêve de prolonger la délicieuse régression avec des sautoirs colorés plus imposants, histoire qu’ils ne se perdent pas dans les jeux de couches, de couleurs et de matières imposés par la saison. Et on ne refuse pas le bénéfice feel good et “bonne mine” pour garder l’énergie des vacances le plus longtemps possible...

Sautoir en verre, Bimba y Lola, 72 €

 

La ceinture corset

Une ceinture corset en cuire de Maria Grazia Chiuri

Maria Grazia Chiuri en a fait la démonstration lors de son défilé hiver, et les modeuses milanaises en ont fait leur marque de fabrique pendant la dernière fashion week : la ceinture corset, c’est l’accessoire à posséder absolument.

Elle se porte désormais sur une chemise, une robe légère et même pour faire le lien entre un t-shirt et une jupe en lainage, comme sur les silhouettes Dior. Les volumes se resserrent et confèrent immédiatement une ligne de guêpe structurée et résolument couture.

Ceinture, Maison Boinet, 180 €. Disponible au Bon Marché

 

La réédition d’un sac Gucci vintage

Le sac nouvelle version de l'It-Bag de Gucci

En exclusivité en ligne et en pré-commande, il n’y en aura peut-être pas pour tout le monde. Gucci a fouillé dans ses archives et réédite en version 2.0 son it-bag sorti en 1955, avec monogramme en toile enduite, mors signature et rabat. Même si la bandoulière est ajustable, on préfère évidemment le porter à l’épaule comme à l’époque pour coller à la tendance granny chic dont, décidément, on n’arrête pas de vous parler.

Même s’il reste cher pour le commun des mortels, on parle ici d’un prix de départ passablement “correct” pour un sac Gucci de cette taille, et ça, c’est potentiellement une info à laisser traîner à qui de droit pour son prochain anniversaire… Les poules de luxe fauchées, quant à elles, n’hésiteront pas à faire un tour sur Vinted pour dénicher des pièces vintage monogrammées à tous les prix, mais gare à la contrefaçon !

Sac 1955 Horsebit exclusivité en ligne, Gucci, 1 790 €

 

La robe à imprimé seventies

La robe à imprimé abstrait de Balenciaga

Le grand retour des années 1970, c’est maintenant ! La bourgeoise yéyé se retrouve notamment sur les catwalks de Balenciaga avec l’avènement de la robe à imprimé abstrait.

Une petite joie stylistique qui se ceinture forcément et se marie à ravir avec une belle paire de bottes à talons, une veste en peau retournée et des lunettes de vue XXL.

Robe imprimée, La Petite Française, 195 €


Découvrez aussi les grandes tendances de la rentrée et les chaussures stars du moment.

Véronique Constantinoff et Clémence Renoux

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus