L’art et la drogue : l’expo choc

Pete Doherty n’a rien inventé ! Déclencheurs d’inspiration, catalyseurs d’imagination ou calmants, les psychotropes ont souvent influencé les artistes. Cette expo diablement transgressive regroupe plus de 250 œuvres inspirées voire même réalisées sous l’effet de drogues. Peintures, dessins, sculptures, vidéos, tous les supports sont bons pour retranscrire les effets hallucinatoires et d’altération des sens.

On aime : le parler vrai avec les dessins de Jean Cocteau griffonnés entre deux cures de désintoxication qui côtoient la citation en néon de Jeanne Suspuglas « l’aspirine c’est le champagne du matin » et les champignons de Takashi Murakami. Complètement délirants, les auto-portraits quotidiens de Bryan Lewis Saunders réalisés chaque jour sous l’emprise d’une autre substance !

Le must : poursuivre l’expérience en grignotant un cake démentiel de Rose Bakery. L’épicerie trendy, installée dans le musée, est placardée d’affiches psychédéliques durant l’expo.

Sous influences

Jusqu’au 19 mai 2013

Du mercredi au dimanche de 11h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h

Plein tarif 8 €

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement