Le Calendrier de l'Avent

Maquis, le meilleur bistronomique de Paris

Ne cherchez plus la nouvelle table bistronomique à tester absolument cette année. La réponse est le Maquis, élu hier meilleur bistrot de Paris par le Priceless Cities Best New Bistro x Mastercard.

Un rendez-vous dans la lignée d’Aux Deux Amis

Depuis la rentrée, les foodies les plus rencardés se refilent sous le manteau cette incroyable pépite installée à Montmartre, dans un charmant rade du 18e qui sent à plein nez le rendez-vous d’atmosphère entre gourmets de bon goût, faune modeuse internationale et jolies pépées du quartier…

Et pour cause : on boit des coups devant le comptoir en formica avant de s’attabler sur les banquettes en skaï, avec une playlist bien tankée qui provient tout droit… des fourneaux ! Parce qu’ici, les gangstas aiment cuisiner avec de la bonne zik’. Ça nous va bien.

Aux manettes de cette affaire qui roule, Paul Boudier et Albert Touton avaient déjà, a priori, tout bon. Les petits protégés d’Inaki Aizpitarte affichent un CV qui a tout pour plaire aux geeks de la bouffe cool : Chateaubriand, Aux Deux Amis et Verre Volé… C.Q.F.D.

À l’ardoise du jour

Service sympa, intitulés qui donnent l’eau à la bouche avec, à la clé, des assiettes pleines de technique mais sans chichis. C’est rare de confiner à une telle perfection...

Pour nous : fritot de cervelle de veau sauce tartare, à boulotter sur un champagne nature (7 €) en apéro avant un tartare de daurade royal shiso et citron caviar (14 €) et un pâté de boudin noir démentiel servi avec oignons rouges et persil (8 €).

Continuez sur cette bonne lancée avec une bonite et sa purée, jus de vin blanc et oignons roscoff (23 €) ou les fameuses cacio e pepe, spaghetti fraîches comme à Rome au pecorino et poivre (10 €). Quant au plat des voisins : un pigeon aux trompettes de la mort et cacahuètes (24 €). La démonstration que choisir, c’est renoncer.

Pour finir en beauté après une petite part de Mont d’Or démoniaque : un sorbet au pamplemousse maison pour digérer ou un riz au lait d’une efficacité redoutable (6 €). Arrosez le tout d’un bouteille de Nicolas Carmarans, le vigneron en nature le plus cool de France... Vous obtiendrez le meilleur repas de l’année.

Seul hic : maintenant, il va falloir bien réserver à l’avance. Mais croyez-en notre expérience, vous y reviendrez…

Ouvert tous les jours midi et soir. Fermé dimanche et lundi midi.

Découvrez également Pouliche, le bistrot d’Amandine Chaignot qui affiche complet dans le 10e.

Elodie Rouge

Où le trouver ?

Le Maquis

53, rue des Cloÿs

75018 Paris

01 42 58 87 82

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus