Quantcast

Nos adresses pour fêter Thanksgiving à Paris

Thanksgiving

Cette fête américaine célébrée en famille tous les quatrièmes jeudis de novembre, autour d’une dinde nous est presque familière tant on l’a vue dans nos séries préférées. Thanksgiving s’exporte à Paris le 24 novembre prochain, et c’est un festin qui vous attend dans ces cinq restaurants de la capitale. Par ici la ripaille !

Cali Sisters

Fêter Thanksgiving chez Calisisters

On ne présente plus ce spot feel good tenu par Capucine et Juliette, les deux sœurs from Malibu qui avaient déjà confié leur première carte à la papesse de la food américaine à Paris : Carrie Salomon. Bis, à l’occasion de Thanksgiving. La cheffe s’empare des cuisines de Cali Sisters et revisite à sa manière les plats emblématiques de cette fête en y injectant une bonne dose d’inspiration South California. Et la good news, c’est qu’ici Thanksgiving dure 3 jours !

À table : labneh épicé avec courge rôtie, classic turkey confite pendant 4 heures proposée également dans une version mexicaine façon pozole verde, joliment green avec du pulled turkey et des tortillas à accompagner de patates douces caramélisées au spicy hot honey et crunchy nuts. On termine en beauté avec un milk & honey pecan pie ou un pumpkin tiramisu.

À savoir : la possibilité de commander avant le 21 novembre un menu Thanksgiving en take-away pour 6 à 10 personnes (35 € par pers) pour festoyer at home.

Du 24 au 26 novembre, lundi, jeudi & vendredi : menu thanksgiving à la carte. Dîner jeudi, vendredi et samedi : menu 55 €. Brunch spécial thanksgiving le samedi (29 €).

Cali Sisters, 17 rue Notre Dame des Victoires, Paris 2e.

Montecito à l’Hôtel Kimpton St Honoré

Fêter Thanksgiving chez Motecito

C’est la Californie à Paris entre les murs du chic Hôtel Kimpton looké par Humbert & Poyet. Thanksgiving devient l’occaz’ de s’attabler au solaire Montecito, restaurant piloté par le chef Nicolas Pastot, qui a imaginé un menu généreux mettant en scène les plats traditionnels de cette célèbre fête d’outre-Atlantique en les piquant d’un p’tit twist créatif et moderne.

À table : velouté de châtaigne et champignons avec crumble sarrasin et châtaigne, et salade de radicchio pour commencer. À suivre, l’incontournable dinde présentée ici sous la forme d’une cuisse confite au miso, sirop d’érable accompagnée d’une courge farcie, de patates douces et de choux Bruxelles sautés. Et pour le final, deux tartes à partager : la rafraîchissante citron vert, cranberry, hibiscus et la gourmande potiron, noix de pécan et crème crue.

Dîner de Thanksgiving servi le jeudi 24 novembre à partir de 19h. Prix menu : 85 €.

Montecito, 27-29 boulevard des Capucines, Paris 2e. Résa : 01 80 40 76 03.

Le Coq & Fils

fêter Thanksgiving chez Coq et Fils

Amoureux de la volaille comme des États-Unis où il s’est offert un restaurant pendant 5 ans à New York, le chef triplement étoilé Antoine Westermann nourrit un lien fort avec cette fête. À sa table perchée sur la butte Montmartre, qui vient de décrocher le vertueux label Ecotable, Thanksgiving se savoure dans l’excellence, version haute gastronomie autour d’une dinde Perle Noire d’exception.

À table : on démarre avec un shot de bouillon de dinde à la truffe fraîche (6 €). On s’envoie quelques bouchées de terrine de volaille façon Westermann accompagnée de céleri rémoulade à la truffe fraîche (6 €). Avant de s’attaquer à la star du menu : la dinde Perle Noire Bressane AOC pochée lentement au bouillon puis rôtie à la broche, servie avec un meatloaf aux 12 épices, herbes fraîches et citron confits, chutney aux cranberries (44 €). En accompagnement, une purée au butternut & zestes d’agrumes (10 €) ou des choux Bruxelles caramélisés au miel d’acacia (7 €). Et pour la touche sucrée, un fou sundae façon Forêt Noire 100% bio avec crème chantilly et noix de pécan caramélisées (14 €).

Le plus : pour ceux qui veulent se taper la cloche à la maison, la volaille de Thanksgiving prête à rôtir est disponible à emporter (39 €).

Servi le 24 novembre au déjeuner et au dîner à partir de 19h30.

Le Coq & Fils, 98 rue Lepic, Paris 18e. 01 42 59 82 89.

RALPH’S

Fêter Thanksgiving au Ralph

Dans son décor de rêve façon maison de campagne ultra-chic avec feu de cheminée, fauteuils Chesterfield, poutres et tableaux, le Ralph’s offre l’écrin idéal pour le plus élégant des Thanksgiving à Paris. D’ailleurs, ici, tout débute par une coupe de champagne Louis Roederer Collection 243 avant de s’installer à table. So glam’.

À table : c’est un défilé d’assiettes raffinées. Soupe à la courge butternut, salade de feuilles d’hiver du Vermont, dinde rôtie à la sauce calvados, saucisses de porc farcies aux marrons, au romarin et à la sauge, légumes racines rôtis à l’érable, choux de Bruxelles rôtis au bacon, purée de pommes de terre maison, écrasé de patates douces, riz pilaf aux champignons, chutney aux pommes et aux canneberges et biscuits au beurre et canneberges. Pour clôturer ce festin, l’iconique tarte aux pommes de la maison, une tourte aux pécans Charleston ou l’incontournable tarte à la citrouille.

Buffet servi le jeudi 24 novembre à 18h30 ou 21h. 175 € par personne.

Ralph’s, 173 Boulevard Saint-Germain, Paris 6e. 01 89 20 23 50.

Chiquette à l’hôtel Le Cinq Codet

Fêter Thanksgiving chez Chiquette

Le charme d’un hôtel blotti dans un immeuble des années 30 à deux pas des Invalides. Entre ses murs, un restaurant au drôle de nom, Chiquette, hommage au roman de Louis Codet La belle chiquette, où le nouveau chef David Maroleau propose une cuisine cosmopolite inspirée de son expérience en Californie. À savourer dans un décor design à l’esthétique Art déco signé Jean-Philippe Nuel.

À table : un menu en trois plats, crème de patates douces au parfum d’épices Cajun, dinde farcie et rôtie, gravy, cornbread et épi de maïs et tarte aux noix de pécan accompagnée d’une glace façon pumpkin pie.

Menu servi les mercredis 16, 23 et 30 novembre, 60 € hors boissons.

Restaurant Chiquette à l’Hôtel Le Cinq Codet, 5 rue Louis Codet Paris 7e. 01 53 85 15 60.

 

Découvrez aussi l'évènement éphémère ruinart à booker cet automne et Alfred : la nouvelle brasserie cool d'Alexia Duchêne.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une