Quantcast

Les meilleures adresses de street food comme à New York

Street Food Americain

Vous souvenez-vous de l’époque où, pour croquer un bout de rêve américain, il fallait encore se taper les queues XXL devant Schwart’s Deli ou Breakfast in América… pour des plats franchement pas dingos ? Cette époque est révolue !

La nouvelle génération des cool kids franco-californiano-jewish fait déferler sur la capitale une nouvelle vague de delis à l’américaine envoyant junkness, nostalgie et souvent de la gastro-bombe emmitouflée entre deux buns. Décollage imminent pour les meilleures adresses de street food comme à New York !

Le plus funky : Kern

La vibe : fraîchement débarquée rue de Châteaudun, Delphine Laguerre fait groover ce no man’s land culinaire dans son diner des temps modernes aux murs défraîchis, canapés cosy et good vibes. Derrière sa cuisine-comptoir traversante toute en inox, l’hôte la plus détente de Paris envoie la sauce : un latte (café de chez Ten Belles) bien fluffy par-ci, deux fried eggs par-là, entre deux jokes balancées à tout va.

Le goût US : à la carte, de la très, très dégoulinante junk food américaine couvée dans un bun ou un roll généreusement beurré signé Bread Shop avec fried chicken crousti-fondant et sa sauce creamy inspirée par McDo (11 €), pastrami attrapé chez le copain boucher (12 €) ou en supplément dans le egg & cheese, où une omelette s’acoquine à une avalanche de Scottish cheddar (12 €). Début 2023, le tuna melt, le pulled beef ou encore mac & cheese à pimper soi-même (à la truffe… mmhm) rejoindront cette brigade du kif.

Menus sandwich + side + boisson à 14 € ou 15 €. Saturday brunch menu à 20 €.

Kern, 35 rue de Châteaudun, Paris 9e. Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 14h30 et le samedi de 12h à 15h45. 06 86 90 05 60.

© Instagram @indianabigot_

Le plus Britano-ricain : Bake

La vibe : plutôt Shoreditch ou Lower East Side ? Doux hybride à mi-chemin entre une bakery londonienne et un hot spot à bagels new-yorkais, Bake s’affiche minimaliste mais résolument intimiste. Son comptoir, bien fourni, sépare l’atelier où défilent à longueur de journée les fournées de bagels et focaccias tout juste sorties du four. Ultimes suppléments d’âme ? La tour à bagels digne de chez Balthazar à NYC, l’unique table escortée de banquettes typiques et l’affichette Open se balançant sur la porte.

Le goût US : dès 8h30 se dévoilent les bagels immaculés comme des nuages (6,50 à 8 €) que la baker-tenancière Céline Tran compose en puisant dans ses origines franco-londoniennes, supplément Vietnam. Le banh-mi bagel à la mortadelle Viet’, pickles de carotte et concombre et le méga chunky egg-salad à la mayo ciboulette sont déjà des signatures. Si la focaccia au levain bien bombée vaut le détour (7 €), gardez la faim pour le très cochon sausage roll (4,80 €) à la pâte feuilletée, juicy et smoky à souhait ! Et pour accompagner son filter coffee torréfié localement par Esperanza (2,50 €) : un beau cookie tout choco à la déconcertante texture de brownie (2,50 €) ou un dodu cinnamon roll (3,90 €) !

Menu midi (sandwich + boisson + dessert) à 12,5 €.

Bake, 96 rue du Faubourg Poissonnière, Paris 10e. Ouvert le lundi de 10h à 15h et du mardi au vendredi de 8h30 à 15h. 01 40 16 97 16.

© Pauline Chatelan / Instagram @arthur_fechoz

Le plus Venice Beach : Round Egg Buns

La vibe : à deux jumps du canal-Saint-Martin, il ne nous manque plus que les rayons du soleil californien pour se croire en virée sur la coolissime rue Abbot Kinney et ses canaux avoisinants de Venice Beach. Chez Round Egg Buns, les skates, affiches de L.A. et tee-shirts XXL s’affichent sur des murs destroy, incarnations du coolness de Fabien et Olivier qui se sont associés au smasheur-en-chef Polti pour envoyer egg buns et breakfast burgers à (presque) toute heure !

Le goût US : de l'œuf donc, à toutes les sauces, toujours emmitouflé entre deux merveilleux potato rolls bien fluffy et squishy signés Martin’s, le KING américain du genre ! Parmi les 6 signatures, on signe pour l’impressionnant et méga comfy Scrambled (8 €) où se tiennent au chaud : œufs brouillés à l’allure d’une omelette japonaise et le crémeux d’une omelette française bien baveuse, oignons caramélisés, montagne de cheddar, american cheese et hot hot supplément bacon (+2 €). Champis, avocat, saumon, pickles… peuvent s’ajouter selon l’envie ! Le Sunny Smash (11 €), un smash burger flanqué d’un œuf au plat et le Cheesy Salmon (11 €) finissent de prouver que cette affaire est rondement bien menée.

Menus de 12,50 € à 15,50 € (Egg bun + side + Drink ou cookies +1€)

Round Egg Buns 25 rue Louis Blanc, Paris 10e. Ouvert tous les jours de 9h30 à 15h. 07 49 33 00 58.

Le plus Jewish : Meshuga

La vibe : aux abords du si parisien jardin du Luxembourg s’invite désormais la Californie.

Le décor de ce deli ouvert sur rue, tout pinkish et “complètement crazy” - signification de Meshuga en americano-yiddish - est digne des motels les plus cute de Palm Springs. Entre deux virées à Coachella, le couple derrière ce spot US décalé offre ainsi une adresse street food solaire à la rive gauche.

Le goût US : le croc s’inspire des institutions delicatessen made in NY (Katz, Russ Daughters) où s’entremêlent sandwichs classiques US et recettes americano-jewish comme les latkes, galettes de pomme de terre et oignons crispy ici repensés en délicieuses balls à dipper dans une mayo sriracha (3 €). Parmi les 8 dingueries lovées dans un roll brioché légèrement sucré et aussi câlin qu’un rencard avec votre crush le plus convoité, on vrille total au contact des prochaines bouchées : le tuna melt ultra-cheesy au thon Ortiz, la rolls du thon à l’huile (12 €, 14,50 € en menu), le reuben dévoilant le must du pastrami parisien signé Will en collé-serré avec une sauce russe secrète (12,50 €, 15 € en menu), le lobster-roll méga frais comme péché sur le moment (20 € ou 22,50 €) ou encore l’efficace grilled cheese et sa flopée de cebettes et échalotes (7,50 € ou 10 € en menu) ! Retro-vibes assurées avec le sweet sundae à la fior di latte au chocolat ou caramel (5 €).

Meshuga 3 rue Vavin, Paris 6e Ouvert tous les jours de 11h30 à 15h30.

© The Travel Buds

Le plus comfort food : Snack Attack

La vibe : ready pour l’accueil le plus ricain de la capitale ? Une fois passée la ténébreuse façade de ce micro-spot, égayée d’un néon rouge en forme de bouche, le ton est donné. Orly Zeitoun, ex-photographe à Los Angeles devenue self-made popoteuse-en-chef de Snack Attack, sort l’artillerie fatale : sourire XXL et “Hello, how are you?” chantonnant comme là-bas, tel un avant-goût de l’amour couvé dans ses recettes généreuses voguant entre saveurs californiennes, fulgurances mexicaines et réminiscences judéo- méditerranéennes.

Le goût US : parmi le déferlement de petites bombes sous forme de ‘dwich, tacos, salades et autres dips & sides, succombez illico à l’indécente proposition d’Orly : le Mega Mega, une focaccia joliment joufflue dorlotant des boulettes de viande potelées à la sauce tomate et une avalanche de provolone fumé (11 €), encore meilleure qu’à Little Italy. Pêchez le Fucking Fish Sando crousti-moelleux teinté d’aïoli aux graines de moutarde marinées (13 €). Puis offrez-vous un trip à la frontière du Mexique avec le burrito XXL veggie ou chicken aux tomates brûlées et la Tijuana Caesar salad (11 €), maîtresse du genre à Paris. Ne loupez pas Everyday is Your Birthday Cake (5 €), un gâteau full choco à étages comme servi dans les coffee shops de nos sitcoms préférées.

Méga tip : du lundi au mercredi, le soir, Orly sort la carte du traiteur version mamma-ricaine et mijote lasagnes, salades, dips et autres boulettes pour que vous n’ayez plus qu’à sortir la belle vaisselle et épater la galerie sans enfiler votre tablier.

Snack Attack 27 rue Marguerite de Rochechouart, Paris 9e.

Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 15h et le soir, du lundi au mercredi de 18h30 à 20h30. 09 53 81 76 53.

Le plus “fancy hot dog” : Poly

La vibe : le hot dog n’a jamais aussi été hot à Paname ! Revisité sous la houlette du duo créatif le plus foodingue de la capitale aka The Social Food, le chien chaud typiquement new-yorkais redore son blason chez Poly, leur stand amarré rue des Gravilliers. Le couple a écumé NYC et road-trippé un peu partout pour goûter pas moins de 40 hot dogs… De quoi créer leur recette à succès ! Comme le veut la tradition de la Big Apple, qu’il pleuve ou qu’il vente, le hot-dog se croque debout, de bout en bout, sur le trottoir… Du coup, Poly se dresse comme une fenêtre sur rue futuriste prête à envoyer la saucisse, uniquement à emporter.

Le goût US : le nec-plus-ultra de l’artisanat local se donne rendez-vous pour réinventer le hot dog en version sexy : pain brioché bien en longueur spécialement façonné par la boulangerie Union, saucisse de Francfort qui “knack” bien sous la dent roulée par Gilles Pécastaing, ketchup et moutarde maison. Pimpez cette version master (7,50 €) avec les toppings les plus régressifs et vibrants : cheddar fermier (+3,5 €), pickles de jalapeño (+2 €), oignons frais (+1 €) ou frits (+1,5 €), choucroute fraîche (+2 €)… En bon Yankee-wannabe, sucrez le tout avec un bretzel artisanal et faites glisser avec la bière de la maison (5 €) au design so cool.

Menu à 15 € (hot dog + boisson + bretzel)

Poly, 53 rue des Gravilliers, Paris 3e. Ouvert du mercredi au dimanche de 12h à 17h.

Le plus Italo-new-yorkais : Sonny’s Deli

La Vibe : face à Sonny’s Pizza, leur pizzeria digne de Brooklyn dans le 11e, Jonathan Monte et Bryan Azzouzi, duo de potes ensorcelé par NY et sa culture food, remettent le couvert avec Sonny’s Deli, leur comptoir à sandwichs XXL comme on croquerait sur la côte nord-est des States ! En deux bouchées, on reconnaît ici la patte des delis italo-ricains non seulement emblématiques de la Big Apple sinon de toute la diaspora italienne établie sur le continent. L’ambiance se la joue plus street que chez la mamma avec du

rap US en fond pour groover en attendant son plat.

Le goût US : les 6 sandwichs (12 €) façonnés avec le pain exclusif Bread Shop entre la baguette et la brioche, visent juste : le Meatball aux boulettes de viande, le Carmine à la bresaola, dinde, poivrons marinés, mozza et mayo, le Chicken Parm au poulet pané, sauce vodka, pesto de pistache et mozza et parmesan… Mais s’il n’y en avait qu’un à épouser, ce serait le Chopped Cheese, cousin du Philly Cheesesteak inventé par deux fréros italiens dans les années 30 à Philadelphie. Les cannolis (4,50 €) et la glace à l’italienne à la fior di latte et huile d’olive (4,50 €) concluent cette belle union.

Sonny’s deli, 5 rue de la Fontaine au Roi, Paris 11e. Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h. 01 48 07 07 24.

© Mathieu Vilasco


Découvrez aussi les meilleurs burgers de Paris et les meilleurs kebabs in Paris

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une