Quantcast

Café Lapérouse : la brasserie mondaine de l’Hôtel de la Marine

Cafe Laperouse

Olivier Rousteing, les rédactrices mode et les équipes des maisons de couture du quartier en ont déjà fait leur nouveau Q.G. Installé à l’entrée de l’Hôtel de la Marine avec deux terrasses et un décor de rêve signé Cordelia de Castellane (D.A. de Dior Maison et Baby Dior), Café Lapérouse s’impose comme le rendez-vous idéal des Parisiennes chics pour un lunch qui dure, un petit déjeuner pro ou un afternoon tea lovées dans le grand salon...

Il faut dire qu’aux manettes, Benjamin Patou rajoute une adresse d’atmosphère au carnet de son Moma Group (Créatures, La Gare, Manko, L’Arc…). On vous emmène.

Le décor magistral de Cordelia de Castellane

Avec son bon goût incomparable, Cordelia de Castellane n’a pas lésiné sur les moyens, réfléchissant minutieusement à chaque détail du décor. Tous les éléments ont été réalisés par des artisans français, du bar aux assises en passant par les boiseries et céramiques. Tables, cuirs de Cordoue, lustres Baccarat et autres éléments anciens ont, eux, été chinés aux Puces notamment.

Le decors du café Laperouse par Cordelia de Castelane.

Inspirée pour son tout premier projet d’adresse, la créatrice est même allée jusqu’à dessiner elle-même tous les motifs floraux et aquatiques sur les assiettes ou encore l’impressionnante fresque murale, sa pièce préférée.

Le rendu exotique s’avère un véritable appel au voyage, en hommage au comte de La Pérouse, officier de marine et grand navigateur disparu en mer, “ce qui laissait libre cours à l’imagination”, nous confiait-elle à l’inauguration. Du coup, voici venu le règne des fauteuils coquillages (tout comme le bar qui en est orné de toutes parts), des suspensions poissons et des bateaux dessinés aux murs...

Une brasserie mondaine

La brasserie Lapérouse place de la Concorde à Paris

© Instagram / @kasiadietz

Pour assouvir des appétits socialite, la carte assume le répertoire des nouveaux classiques de la brasserie mondaine parisienne : ceviche de thon au lait de coco, carpaccio de daurade royale du Finistère et saint-Jacques (28 €)… Mais aussi des grands classiques parisiens : terrine de foie gras à tomber (26 €) et of course un Croque-Royal à la truffe (27 €). Aérienne pour finir : la meringue fourrée à la crème de pistache, du meilleur effet.

Les âmes matinales vont adorer se retrouver pour un petit déjeuner chic (26 €) sur sa terrasse cachée et paradisiaque de l’Hôtel de la Marine, à laquelle on accède par un petit passage secret place de la Concorde pour s’éveiller autour de croissants, jus de fruits, boissons chaudes, œufs coque, granola et tartines… L’expérience à vivre absolument cet été.

© François Coquerel

Découvrez aussi Giorgio : la nouvelle trattoria disco signée Dalmata et Liquides , la nouvelle adresse branchée de Matthias Marc à deux pas des Halles.

Où le trouver ?

Café Lapérouse

2 Place de la Concorde

75001 Paris

Concorde Concorde

Concorde Concorde

Concorde Concorde

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !