Ora Farmhouse : l’adresse bucolique la plus stylée du moment

Le restaurant Ora Farm House

Après avoir fait les beaux jours de La Caserne, Ora revient avec son concept à succès et s’offre une nouvelle adresse au cœur des Buttes-Chaumont dans une élégante demeure décorée à merveille par Cordelia de Castellane. Bienvenue chez Ora Farmhouse, un restaurant qui cajole les appétits de petites assiettes joyeuses, met du vert plein la rétine et se transforme en lieu festif à la nuit tombée !

 

Le beau et le bon

Quelle joie de retrouver Ora qui nous a fait vivre des moments inoubliables à La Caserne dans le 10e ! On prend les mêmes et on recommence avec Ora Farmhouse, qui a quelque peu modifié sa version initiale en passant du 100 % végétal au flexitarien, s’autorisant des propositions de viandes et de poissons. La base reste inchangée autour d’une cuisine responsable valorisant des produits de saison sourcés en circuit court, en évitant tout gaspillage et se faisant le kif de piocher dans son propre potager attenant au restaurant.

 

Show devant !

L’aura d’Ora c’est lui : le chef Saayaan, barman à l’origine qui pense ses plats comme des tableaux et apporte une touche sexy au végétal à grand renfort de dressages spectaculaires. Équilibre des saveurs, légumes à profusion, sens du partage et de la fête sont les fondamentaux de sa cuisine : “Je dresse mes légumes sur les tables comme on peint une toile”. Main dans la main avec Entourage Paris, auteurs de concepts de restaurations originaux (Marta au Fouquet’s, Gala dans le 8e), le chef Saayaan incarne l’âme d’Ora Farmhouse… et on est ravis de le revoir !

 

Un mood campagne à Paris

Cette nouvelle adresse a tout pour plaire. Quelques pas dans l’allée de ce chic pavillon suffisent pour assurer le dépaysement et faire baisser le taux de cortisol ! Entouré de part et d’autre de terrasses XL, Ora Farmhouse se déploie sur deux niveaux et épouse la nature environnante avec ses immenses fenêtres. Dans la première salle, un bar majestueux trône en maître, de jolies tables en bois s’alignent tandis que les fleurs, reines de cette déco champêtre, s’affichent séchées dans des tableaux ou fraîches dans des vases, en imprimés sur les banquettes ou peintes à la main sur les murs. 

 

On se régale !

La force d’Ora Farmhouse reste d’offrir des expériences à toutes les heures de la journée et dès le petit-déjeuner avec des pâtisseries, jus maison et un excellent café. Au déjeuner, la carte présente de petites assiettes avenantes : coquette Pink burrata marinée dans un jus de betterave et escortée d’un pesto de pistache (12 €), soyeux labneh façon glace à l’italienne (9 €), folle aubergine rôtie garnie d’une compote de tomates, feta et pesto de roquette (12 €), coquin poulpe grillé au beurre de câpres (12 €) et même une épaule d’agneau ultra-fondante (12 €).

Carte menu de Farm house

Le soir, ça dépote ! Place à la fiesta, au second service surtout avec DJ qui monte le son, tamise la lumière et le chef Saayaan qui déroule sa chorégraphie, venant disposer et assaisonner ses produits sur du papier sulfurisé. Le menu végétarien unique affiche un prix hyper raiso (39 €) auquel peuvent se rajouter des plats optionnels à partager comme le fish and chips, le tartare de bœuf ou la milanaise (de 26 à 75 €). On n’oublie pas les desserts (la crème caramel servie avec une glace italienne est à tomber, 17 €) ni les cocktails bien troussés pour faire grimper la température d’un cran (de 12 à 17 €) !

Et le dimanche, rendez-vous pour le brunch servi de 12h à 16h avec une formule compilant délices salés (karaage de légumes, labneh, œufs brouillés, viennoiseries, pâtisserie, pancake, granola, boissons chaudes, 36 €). Les plus : une formule brunch enfant à 10 € et une formule poulet à se partager à 4 (48 €).

 

On adore

Pour ceux qui kiffent les pique-niques et veulent se poser à même la pelouse, Ora Farmhouse a pensé à tout ! Direction la Guinguette située à l’entrée du Pavillon, qui propose de délicieux sandwichs, des bocaux et des boissons pour toutes les envies (cocktails, vins et jus détox) et de mignons petits paniers en osier pour embarquer le tout dans le parc avec même une jolie nappe à l’intérieur : what else ?

Ouvert du lundi au samedi de 8h30 à 02h, dimanche de 9h à 20h. 

Découvrez aussi Maison Jaune, une nouvelle table les pieds dans l’eau et le premier restaurant rive droite de Cyril Lignac.

Autres suggestions

La semaine de Do It