Quantcast

Nos adresses pointues pour commander un bon plateau de fruits de mer

Ou prendre un plateau de fruits de mer à Paris ?

Paris est une fête ! Surtout attablé autour d’un plateau de fruits de mer dans une atmosphère festive et un resto stylé. Entre l’engouement pour les sea food bars et l’attention toute particulière portée autour des pêches durables et petits producteurs : c’est le grand revival du plateau de fruits de mer… avec les nouveaux codes précis du foodie pointu.

Sourcing de folie, mix and match de crus et de coquillages, association avec des vins natures, circuits courts : nos meilleures adresses pour se régaler d’un plateau de fruits de mer new gen’.

Le plus festif : Le collier de la Reine

plateau de fruits de mer au Collier de la reine à Paris


Derrière cette adresse à succès, on trouve
Arnaud Lacombe (Savoir Vivre) et sa team toujours démente de Deviant, Vivant, Da Graziella et l’Hôtel Bourbon où se concentre du (très) bon hyper sourcé, du beau monde et du vin nat’, l’équation gagnante du goût de l’époque. Même recette du succès que dans les établissements précédents depuis son ouverture donc, où mannequins, journalistes, D.A., producteurs, acteurs, galeristes, agents, stylistes débarquent à bord de cette brasserie mondaine franchement canon.

Quand une brasserie sexy réinvente le plateau de fruits de mer foodie pimpé de raw : on applaudit ! Ça donne à déguster, 24 huîtres bien bretonnes de chez Crénéguy, 9 moules, un carpaccio de poulpe, 6 langoustines et des bulots terriblement redoutables avec une mayonnaise à l’estragon (plateau King, 86 €).

Le collier de la Reine, 57 rue Charlot, Paris 3e, ouvert du lundi au vendredi de 19h à 01h45, les samedis et dimanches de 12h à 15h et de 19h à 01h45

La plus foodie : Clamato

Plateau de fruits de mer de chez Clamato

Il y a ceux qui savent, et les autres qui n’ont pas encore eu la chance de s’y attabler tant l’expérience est inoubliable. On ne présente plus Clamato, la petite sœur marine de Septime, rue de Charonne, où Bertrand Grébaut chahute la mer comme personne dans une atmosphère bobo-féerique à souhait, à l’aide d’une pêche aussi remarquable que responsable fraîchement livrée chaque matin de Concarneau, l’île d'Yeu ou Saint-Jean-de-Luz. Ça donne une carte à base de trabito de mulet noir, carottes piment et coriandre (16 €), de la seiche crue d’Oléron au sésame zaatar fenouiillze grenade (14 €), ou un tarama d’œuf de cabillaud fumé (8 €), arrosés de cocktails et vins naturels.

Le plateau de fruits de mer pour deux est à 70 € et se compose d’un demi-tourteau, bulots, 2 oursins, 6 palourdes, 6 amandes, 4 fines, 4 belles.

Clamato, 80 rue de Charonne, Paris 11e, ouvert tous les jours de midi à 14h30 et de 19h à 22h30

La plus à domicile : La Ferme des Baleines

Plateau de fruits de mer de chez La Ferme des Baleines

Pas besoin d’habiter au bord de la mer pour s’offrir la sensation exquise d’huîtres en direct du producteur. À l'Île de Ré, La Ferme des Baleines de Benjamin Courtadon propose de livrer les Parisien·ne·s en 24h montre en main. Les bourriches d’huîtres d’une finesse incomparable sortent à peine de l’eau, direction le banquet de famille, escortées de quelques végétaux bio difficilement trouvables (laitue de mer, salicorne et maceron) et autres crevettes impériales ou palourdes.

Même pas besoin de casser son PEL pour goûter ces produits d’exception élevés en marais, à la traditionnelle : comptez 36 € la bourriche de 48 huîtres Spéciales De Claire N°4, 27 € pour les N°5 et 67 € pour les N°2 bien charnues. Et pour s’équiper, on ajoute au panier un couteau ultra-maniable, efficace et green fabriqué à partir de coquilles broyées (5 €). Comptez entre 19 € et 150 € pour la livraison en Chronofood.

La Ferme des Baleines, Route des Portes, 17590 St-Clément-des-Baleines, Île de Ré.

Réservation en ligne ou au 05 46 29 54 43

La plus branchée : PVH

Plateau de fruits de mer de chez PVH

C’est l’adresse socialite et festive la plus prisée de l’Ouest parisien. Laura Gonzalez fait revivre cette adresse mythique du 16e pour mieux la ressusciter en un rendez-vous ultimement glam’, aux vibes très pop et 70’s. À fond dans la nouvelle passion des seafood bars et des bons cocktails qui envahit Paris, le PVH (pour Petit Victor Hugo) s’affiche comme la brasserie marine la plus stylée du moment avec un sourcing remarquable entre parilla, lobster grillés, carpaccio de Saint-Jacques et ceviches remarquables !

Mention spéciale à son extraordinaire plateau de fruits de mer 2.0 à fond dans le raw avec un mix and match d’huîtres de Joël Dupuch et de Christian Gillardeau, de coquillages et crustacés (langoustes, bulots) mais aussi un sashimi de saumon d’Écosse Label Rouge et son bouillon citronnelle gingembre (26 €).

PVH, 143 avenue Victor Hugo, Paris 16e, ouvert tous les jours, de 8h à 2h

La plus étoilée : Dessirier

Plateau de fruits de mer de chez Dessirier

Si vous rêviez d’une table d'atmosphère pour un bain de mer, sachez-le : Dessirier, la brasserie seafood culte du chef étoilé Michel Rostang, propose un plateau pantagruélique à se faire livrer (55 €) à Paris et en petite couronne, à moins de ne préférer se régaler depuis les banquettes du restaurant ou l’un des salons privatisables.

La crème des ostréiculteurs est au rendez-vous : Yvon Madec, Jean-Paul Guernier, David Hervé, sans oublier homards, tourteaux, crevettes ou bulots de petits producteurs responsables qui débarquent avec rillettes de sardines (10 €), soupe de poisson de roche avec sa rouille et ses croûtons (18 €)...

Dessirier, 9 place du Maréchal Juin, Paris 17e, ouvert tous les jours, de 12h à 14h15, et de 19h à 22h (21h30 le dimanche)

Et aussi…

  • Stéphane Minot, Meilleur Ouvrier de France à La Fine Marée dans le 17e, qui livre partout dans Paris. Reste à créer son plateau sur-mesure avec tous vos chouchous (bulots-mayo, crevettes bio et huîtres Gillardeau, homard breton, araignée de mer, fines de claire, langoustines…).

  • Les plateaux de La Lorraine et de L’Alsace, les brasseries mythiques de Paris où l'on peut kiffer un plateau de fruits de mer après une séance de cinéma mais aussi prendre le meilleur de la marée à emporter. Huître, crevettes roses, palourdes, bulots, homard, tourteau, langoustes… Le tout dès 20 .

  • Terroirs d’Avenir, le collectif food qui fournit les plus belles tables de Paris (Eric Frechon et la bande du Fooding sont de grands fans), propose les meilleurs produits seafood à s’offrir directement dans leur super poissonnerie de la rue du Nil. Au programme : Saint-Jacques de Saint Malo et Saint-Quay-Portrieux, huîtres d’Utah Beach, thon rouge de Saint-Jean-de-Luz, truite de Banka venue du Pays Basque… L’adresse idéale pour faire son marché !

Découvrez aussi la nouvelle table iodée du power couple de la food David et Stéphanie Le Quellec et tout ce que vous devez faire à Paris en décembre

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une