Quantcast

Jade Génin ouvre sa chocolaterie à tomber !

Jade Genin

Elle l’a fait ! À 30 ans, Jade Génin, fille du génie chocolatier Jacques Génin, se jette dans l’arène de la gourmandise et lance sa chocolaterie à deux pirouettes de l’Opéra. On fonce ?

Une affaire de famillle

Quand on a passé les mercredis de son enfance dans la chocolaterie de son père etqu’on a éduqué son palais au bon goût, il en reste forcément quelque chose. Ajouter une bonne louche d’envie, aiguiser le talent, laisser mijoter et envoyer ! L’aventure commence pour Jade Génin, ex-patineuse artistique qui a débuté une carrière d’avocate avant d’envoyer valser sa robe pour laisser parler sa passion du chocolat.

Chocolats chics

La porte poussée, on pénètre dans un écrin nappé de blanc et rehaussé d’éléments couleur or aux reflets chaleureux. Plus qu’un décor, la signature d’un univers fantastique aux multiples inspirations imaginé en duo par Jade et son ami designer Khaled Kolsi.

Côté coulisses, au bout d’un couloir tout en courbe, l’alchimie chocolat prend vie dans l’atelier de fabrication visible depuis la rue Danielle Casanova. Dans ce labo magique, exit additifs, conservateurs, arômes et exhausteurs de goûts : le sucre se fait discret et les ingrédients sont naturels et sourcés minutieusement.

La fièvre cacao

Mais qu’ils sont beaux tous ces petits chocolats, sagement alignés dans les vitrines.

Les Pyramidions, mignonneries en forme de pyramide, sont des répliques de la pointe de l’obélisque de la Concorde, enlaçant des ganaches dans un festin de parfums : vanille de Tahiti, jus de citron jaune, gingembre, sapin chocolat noir nature… Et aussi des pralinés : noix du Périgord, pistache, avoine infusé au zaatar sauvage et fleur de sel, blé malté croustillant, amande et épices vertes (écrin de 15 pièces, 15 €).

Nota bene : ne passez pas à côté des fous rochers. Ceux au praliné de blé malté se boulottent à la chaîne (18 € le sachet de 140 g). Jubilatoires aussi, les pâtes à tartiner qui vont pimper les goûters (9 €), les marrons glacés pile dans la saison (4 € pièce) et les baby tablettes trop cute (3 €).

Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 19h et le week-end de 10h à 19h30.

Retrouvez aussi les chocolatiers qui nous font craquer et Bonheur Paris, un fantastique dealeur de pralinés

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une