Daniel Arsham investit la Galerie Perrotin

Avec une réputation qui ne cesse de monter en flèche et des œuvres qui se vendent comme des petits pains (cf son célèbre nounours bleu), Daniel Arsham figure parmi les artistes les plus en vue du moment et cumule les idées de génie, entre ses sculptures monochromes hyper poétiques, sa collab’ très couture avec la maison Dior et ses installations XXL.

Depuis janvier, le king de l’art contemporain s’expose à la Galerie Perrotin sur fond de scéno minimaliste et lumineuse, aux accents futuristes. Décryptage.

Paris, 3010

Le pitch ? On déboule en l’an 3010, à Paris, dans un lieu entièrement réinvesti par la collab’ entre l’artiste et l’atelier de moulage de la Réunion des Musées Nationaux – Grand Palais (RMN).

Au sol, des socles néons aux formes topographiques qui annoncent la couleur : welcome to the future. Ici, c’est tout blanc, tout épuré. Pas de chichis, d’extravagance ou de “surfait” mais un travail extrêmement précis sur le corps grâce à des jeux subtilement nuancés de matières et de couleurs, façon minéral. Très chic.

Du corps à la matière

En questionnant le temps qui passe, Daniel Arsham réalise un véritable travail d’orfèvre et met en scène ses sculptures en ciment de gypse (répliques de grands classiques comme la Vénus de Milo) en tant que vestiges humains minutieusement déstructurés par la cristallisation. Et c’est superbe !

Une obsession du “détruit” qui l’anime depuis longtemps car, l’ouragan Andrew qui a anéanti Miami en 1992, il l’a vécu. C’est, entre autres, ce qui permet à ses œuvres de contenir autant d’émotions.

Pssstt : l’artiste fait à nouveau le biggg buzz avec la mise en vente, ce vendredi, de sa Game Boy en résine version “Crystal Relic”, en série limitée de 500 exemplaires. Et on ne lui donne que quelques secondes avant de disparaître de la toile tant les fans sont aux aguets ! À shopper vendredi 17 janvier sur https://www.danielarsham.com/shop.

Entrée gratuite du mardi au samedi de 11h à 19h.

Exposition Paris 3010 de Daniel Arsham à la Galerie Perrotin, jusqu’au 21 mars.


Découvrez aussi les sorties stylées ce week-end et l’atelier de la céramiste Marion Graux.

Sarah Temime

Où le trouver ?

Galerie Perrotin

76, Rue de Turenne

75003 Paris

01 42 16 79 79

perrotin.com

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus