Où croiser tout le gratin de la fashion week ?

De Loïc Prigent en passant par Lily-Rose Depp, Jacquemus, Olivier Rousteing, Constance Jablonski ou Carine Roitfeld… Quelles sont les tables les plus convoitées de la fashion week ? Petit listing des lieux à truster “pour en être”.

 

Sinner

Ambiance intérieur du restaurant Sinner lieu des influenceurs comme Géraldine Nakache, Leïla Bekhti, Joey Starr et cie

Crédit photo ©Nicolas Receveur et ©Guillaume de Laubier

Tout le monde en parle ! Normal, le nouvel hôtel designé par Tristan Auer en plein Marais flirte avec la nostalgie des années Palace. Fraîchement ouvert par la bande de l’Hôtel Brach, le Sinner s’impose comme le nouveau quartier général du cool, avec la crème des influenceurs mode - à commencer par, le gang de Géraldine Nakache en voisin avec Leïla Bekhti, Joey Starr et cie.

Deux options : on se pose à l’improviste sur les grands canapés hyper douillets du bar pour siroter un jus pressé à froid, un latte ou carrément des cocktails le soir, histoire de papoter, bosser ou faire une interview. Pour une sortie plus mondaine, préférez le vrai resto ultra-glam’, chapeauté par Adam Bentalha qui assume des références tribales et péruviennes : kefta braisée (16 €), tajine (31 €), méchoui (14 €), ceviches (38 €) sans oublier les desserts du MOF Yann Bris.

Sinner, 116 rue du Temple, Paris 75003 - 01 42 72 20 00

 

Les jardins du Faubourg

ambiance intérieur et terrasse du restaurant jardins des faubourg du chef Bruno Doucet

Crédit photo ©Yvan Moreau

Attention lieu magique. Juste derrière l’Élysée et la boutique Louboutin Saint-Honoré (gare au craquage), le tout nouvel hôtel 5 étoiles Les Jardins du Faubourg attire déjà les beautiful people. Les rédactrices mode du Vanity Fair et du Vogue en ont fait leur cantine pour le déj’, quand Nicolas Duvauchelle, Isabelle Adjani et même Shaggy viennent squatter sa terrasse cachée à l’heure de l’apéro.

Aux manettes du resto : le chef Bruno Doucet, king de la bistronomie parisienne fait sensation avec son concept génial la Régalade et son extraordinaire menu entrée-plat-dessert à 45 €. À moins de ne préférer flirter autour d’un cocktail signature (22 €) dans le bar feutré ?

Retrouvez toutes les infos sur Les Jardins du Faubourg.

 

Oursin

Rouget en escabèche, aubergine frite, poivron mariné et huile de noix et Terrasse du restaurant Oursin de Jacquemus et Kaspia

Crédits photo ©Valerie Lhomme et ©Yoann et Marco

C’est la table la plus attendue de la fashion week. Après Citron, le café provençal ouvert par Jacquemus, le couturier le plus convoité de sa génération s’est associé à Kaspia pour ouvrir mercredi 25 septembre son premier vrai restaurant mondain au dernier étage des Galeries Lafayette Champs-Elysées. On attend déjà tout le gratin de l’influence fashion, Jeanne Damas en tête, pour s'attabler autour de cocktails et de fruits de mer. Les gars : pensez à réserver !

Oursin, 2e étage des Galeries Lafayette Champs-Elysées, 60 avenue des Champs-Elysées Paris 75008 - 01 83 65 61 02

 

Lapérouse

Restaurant Lapérouse avec les chefs Jean-Pierre Vigato et Christophe Michalak

© Matthieu Salvaing

Fraîchement repris par Benjamin Patou et Antoine Arnault, Lapérouse s’offre un revival plus sexy que jamais, scénarisé par Laura Gonzalez. Pour inaugurer leur “maison de plaisir”, un bal masqué où tout le gratin parisien s’est prêté au jeu : Natalia Vodianova, Chantal Thomass, Alexis Mabille ou Frédéric Beigbeder étaient de la partie.

Autant dire que les happy few du monde entier se pressent pour obtenir une table dans les alcôves au premier ou boire un verre… Avec Jean-Pierre Vigato en cuisine et Christophe Michalak à la pâtisserie, la liste d’attente risque d’être longue. Pensez à réserver !

Lapérouse, 51 quai des Grands Augustins, 75006 Paris - 01 43 26 68 04

 

Marco

Le Restaurant Mar'co de Marc Giami

Les Parisiennes de la haute pleuraient la fermeture du waterbar de colette. Ouf : son créateur Marc Giami a ouverte une cantine à deux pas, rue de la Sourdière, calquée sur le même concept. Et la faune mode est déjà au rendez-vous, Sarah Andelman en tête.

Marc Giami n’a pas changé d’un iota la formule de son premier succès, à commencer par la carte qui assume “la curation”... Pas de cuisine à proprement parler, mais une compilation de fournisseurs food chics et snobs qui se bousculent au menu : la caesar salade et sa fameuse “sauce Costes”, le Rostoff Moscou de Petrossian, les pâtes à la poutargue de Memmi, le croque-monsieur de Sébastien Gaudard ou le Mazaltov, cultissime cheesecake 0 % signé Jean-Paul Hévin et autres pâtisseries Ladurée ou Angelina (10 €).

MAR'CO, 4, rue de la Sourdière, 75001 Paris - 01 44 82 03 74

 

Coco

Restaurant Coco avec terrasse et piano bar

© Romain Ricard

L’Opéra Garnier s’offre enfin la table festive qu’elle méritait avec Coco, ouvert par Laurent De Gourcuff (déjà à l’origine de Girafe ou Monsieur Bleu). Le Tout-Paris accourt pour s’attabler dans cette mise en scène ostensiblement glamour, qui plonge les nouvelles élégantes dans l’univers des années folles, toute Fitzgeraldienne.

Pas de DJ set, ni de playlist. Un piano bar et un groupe de musiciens donnent le ton toute la soirée pendant que les mixologues s’affairent au bar. Autre singularité des lieux : un véritable jardin, poumon vert protégé au milieu de la frénésie urbaine, où l’on vient déjeuner au soleil et dîner à la belle étoile.

Coco Opéra, 1 place Jacques Rouché, 75009 Paris - 01 42 68 86 80

 

Au__Top

Restaurant Au__top avec rooftop

© Lisa Klein Michel

S’il ne fallait citer qu’un rooftop, ce serait celui-là. Et pour cause. Ce nouveau toit hautement socialite et arty vient d’être ouvert par Jean Phi, le patron légendaire de La Perle en plein Marais, et déjà quartier général de la fashion week Paris. Imaginez un BBQ géant posé au firmament du 98 rue Vieille du Temple, avec une vue à 360° et un toit-doudoune ouvrant.

Le potentiel VIP de cette terrasse hors-norme ? Ici, les places sont chères et se méritent. Une réservation en bonne et due forme sur le site s’impose. Après avoir passé un ascenseur privé, un escalier, un tirage XXL de l’artiste Philippe Ramette, vous êtes arrivé au sommet. Champagne, bon son et grillades : le kif peut commencer !

Découvrir toutes les infos sur Au__Top.

 

Roxie

Restaurant Roxie avec des orchestres

© Romain Ricard

Spottés sur les banquettes du restaurant : Salma Hayek, Cara Delevingne, Ashley Benson, Camila Coelho, Joey Starr… Normal : la fête de Christian Dior pendant la fashion week ? C’était là. L’after party des Golden Globes ? Encore chez Roxie. Librement inspiré de Roxie Hart, personnage vedette du musical Chicago, ce nouveau rendez-vous stylé, orchestré par Laurent de Gourcuff et Olivier Salem (Paris Society), remet le music-hall plus que jamais sur la scène branchée, avec des orchestres pour remplacer les DJs. La fête, la fête, la fête !

Découvrir toutes les infos sur Roxie.

 

Hôtel National

Restaurant de l'hôtel National

© Jerome Galland

Si la fashion week avait un restaurant officiel, ce serait décidément l’Hôtel National, QG des acheteurs, rédactrices de mode, mannequins, agents : tous squattent le patio extraordinaire autour d’un drink et de tapas à l’italienne (mini escalopes panées, arancini, boulettes…). A moins de ne préférer Il Ristorante pour ses formidables pastas sans gluten et autre vitello tonato. Ultime coolness : squatter le rooftop pour un drink à ciel ouvert, s’il reste de la place.

Découvrir toutes les infos sur l’Hôtel National.

 

Le Bar des Prés

Restaurant Le Bar des Prés bar à sushis et cocktails du chef Cyril Lignac

En inaugurant un bar à sushis et cocktails d'inspiration hautement new-yorkaise made in Saint-Germain-des-Prés il y a 2 ans, Cyril Lignac ne pouvait imaginer qu’il signait l’une des adresses les plus glam’ et mondaines de Paris. Déjà archi full toute l’année, le bar concentre le plus de stars et personnalités d’influence au mètre carré pendant la semaine de la mode. Le spot incontournable de la PFW, donc.

Découvrir toutes les infos sur le Bar des Prés.

 

Wild and The Moon Saint-Honoré

Restaurant Wild and the Moon cantine végane d'Emma Sawko

Emma Sawko a réussi à concilier l’art de vivre à la française et le véganisme from Los Angeles dans son nouveau flagship couture à souhait place du Marché Saint-Honoré (ex Marc Jacobs). Green bowl, petits gâteaux au goût de Twix, jus pressés à froid de toutes les couleurs, salades wahou, panini sans gluten : aucune brindille de la fashion n’y résistera.

Le must ? Après une première collab’ avec Virgil Abloh, Wild and the Moon a lancé un jus en édition limitée pendant la fashion week avec Sacai, le label de mode japonais hyper pointu : une délicieuse bouteille de gingembre, citron, citrouille, curcuma, carotte et pomme à instagrammer de toute urgence.

Découvrir toutes les infos sur Wild and the Moon.

Retrouver aussi Shabour, la table la plus en vue de la rentrée.

Elodie Rouge et Julie Zwingelstein

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus