Le Calendrier de l'Avent

Sinner, le nouveau resto mode qui fait vibrer le Marais

Une imposante et mystérieuse façade gardée par des hommes habillés en ecclésiastiques a vu le jour cet été dans le Marais. Serait-ce une secte, le Q.G. des Illuminati, la suite de Da Vinci Code en tournage ? Rien de tout ça, il s’agit de l’hôtel Sinner, traduction de pécheur en anglais, orchestré par le groupe Evok (Nolinski, Brach, la Cour des Vosges). Confidence pour confidence, ce 5 étoiles peu orthodoxe abrite un restaurant qui fait le bonheur des Parisiens dans le vent.

Une salle à manger monacale carrément waouh

Décoration de Tristan Sinner avec une hauteur sous plafond vertigineuse, des voûtes, des tables rondes, des grands voilages, du mobilier de designer

Quand le Marais des Templiers du Moyen-Âge rencontre celui des serial noceurs des années 70, ça donne le Sinner, attention aux étincelles ! À la déco, l’architecte en vue Tristan Auer (Les Bains, Hôtel de Crillon, Astair, Ran) signe une mise en scène hautement glam’ et soigneusement léchée : une hauteur sous plafond vertigineuse, des voûtes, des tables rondes, des grands voilages, du mobilier de designer… Ça en jette.

Le soir, l’ambiance devient quasi-mystique. Jolies filles et garçons dans le coup sont au rendez-vous, le lieu se trouve plongé sous d’épaisses fumées, le DJ squatte les platines, tout peut arriver.

On partage tout !

La carte joue clairement les entremetteurs. Le chef exécutif Adam Bentalha, également aux manettes du Brach, n’hésite pas à mêler la cuisine nord-africaine de ses origines (plats ethniques, cuissons au kanoun, le barbecue traditionnel algérien, formats à partager) aux références asiatiques et latinos. It’s a match.

Ça donne : chou-fleur grillé à dipper dans une sauce tahina (18 €), torrides croquettes de manioc et cheddar (12 €), pizzette de luxe truffée au bœuf et parmesan (14 €), kefta (16 €), côtelettes d’agneau sauce chimichurri (31 €), daurade royale cuite en feuille de bananier (35 €), curry de lentilles corail (6 €), frites de patates douces saupoudrées de zaatar (6 €).

Pour le show, ne passez pas à côté du plateau de ceviche (saumon, bar, sériole, bœuf, daurade) qui apparaît, telle une rock star, derrière une fumée blanche (38 €). Le tout arrosé d’un jus détox (12 €) ou d’un cocktail signature (19 €).

Ultime péché de gourmandise, les extraordinaires desserts du Meilleur Ouvrier de France Yann Brys : tarte au citron meringuée, religieuse au café, carpaccio d’ananas (12-17 €), tout simplement divins.

À noter, la très chouette formule déjeuner à 35 €, entrée/plat ou plat/dessert qui change toutes les semaines.

Retrouvez aussi Shabour et le nouveau restaurant libanais Noura.

Julie Zwingelstein

Où le trouver ?

Sinner

116, rue du Temple

75003 Paris

01 42 72 20 00

sinnerparis.com

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus