Le Calendrier de l'Avent

L’été indien dans les Alpilles

Yallah ! Il fait encore beau dans le sud, l’occasion de reprendre le TGV direction Arles fissa pour se refaire un shoot de soleil et de kif dans les Alpilles, un petit paradis provençal.

Des livres réconfortants, du rosé et des cigales dans le village des Lettres de mon moulin. Le dream. Suivez le guide !

La littérature, le nouveau yoga ?

Moulin du village célébré par Alphonse Daudet

Il semblerait bien. Car le Tout-Paris a pris ses billets pour venir se détendre au Festival de Fontvieille (le fameux village célébré par Alphonse Daudet), le nouveau rendez-vous littéraire le plus chill de l’été indien.

Pas de prises de tête : ici, on ne célèbre pas les livres relous mais on décerne le Prix du “roman qui fait du bien”, créé par les merveilleuses Héloïse Goy, créatrice du blog littéraire Peanut Booker et Marie-Françoise Colombani, ex-rédactrice en chef du ELLE.

En clair, on boit du rosé avec des auteurs stars dans la bonne humeur pour célébrer la Bibliothérapie : cette nouvelle méthode géniale qui consiste à soigner les maux contemporains par la lecture. Aussi efficace qu’une bonne séance de méditation.

Tiens donc, Marcel Rufo débarque en toute détente mais avec son extraordinaire savoir pour parler des bienfaits de la littérature sur le moral de la génération Z… en direct du cinéma Ébène. Le plus vieux cinéma de France hyper stylé projette le film d’animation Les Hirondelles de Kaboul, adapté du splendide roman de Yasmina Khadra par la réalisatrice Zabou Breitman.

Autre moment fort : la remise du Prix du “roman qui fait du bien” 2019 dimanche, dont Julia Piaton lira des extraits. Les membres du jury, Olivia de Lamberterie, Émilie Frèche ou Franz-Olivier Giesbert viennent signer et parler en toute détente leurs derniers bouquins.

Prix du “roman qui fait du bien” à Fontvieille, les 28 et 29 septembre 2019.

Pour se faire un hôtel propice à la méditation

Jardin de l'hôtel Prieuré de Maussane

Les termes luxe, calme et volupté n’ont jamais si bien mérité leur nom. Le Prieuré de Maussane est une invitation à la méditation stylée. Pas étonnant, cet hôtel singulier, créé par les propriétaires du sublime Hôtel Particulier d’Arles, a installé une seconde villégiature dans un ancien prieuré du XVe siècle.

Ici, le minimalisme est de mise dans une scénographie monacale splendide : une ambiance olfactive qui sent bon la vieille église, des beds placés dans la cour intérieure de l’abbaye qui transportent dans une atmosphère méditative idéale pour décompresser, tout comme la sublime piscine installée dans un ancien bassin de la maison...

Les chambres (avec terrasse) assument le même parti pris : draps en lin blanc, béton ciré, Eau d’orange verte d’Hermès dans la salle de bains et meubles de designers.

À noter : le petit-déjeuner avec un buffet de pains, yaourts, brioches, fromages, fruits et autres gourmandises d’une délicatesse désarmante.

Chambres à p. de 409 € la nuit, réservations ici.

Le Prieuré de Maussane, 13 Rue de l'Escampadou, 13520 Maussane-les-Alpilles


Découvrez aussi l’hôtel Ultimate Provence, au milieu des vignes.

Elodie Rouge

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus