Armand Arnal en résidence exceptionnelle chez Maison Plisson

C’est la fête à la Maison Plisson ! L’alimentation générale la plus cool et pointue de Paris invite le chef de La Chassagnette (Arles) le temps d’une résidence éclair. Une chance inouïe quand on connaît la réputation de ce génie des fourneaux camarguais archi discret, auréolé d’une étoile Michelin.

Un mois top chrono

Fidèle à son produit fétiche, les légumes, Armand Arnal propose quatre assiettes résolument végétales et printanières, qui viennent s’ajouter à la carte des deux Maison Plisson jusqu’au 1er mai. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le restaurant de la place du Marché Saint-Honoré reste désormais ouvert pour le dîner.

Ça donne un gaspacho de betteraves électrisant à l’orange sanguine (10 €), vinaigre de Banyuls et huile essentielle de coriandre. Des asperges vertes croquantes, copeaux de brebis et condiments herbacés (12 €). Un agneau de Saint-Gilles confit à l’ail et aux anchois extra (24 €). Et un riz de Camargue au lait absolument dingo avec du fenouil confit, des agrumes et de la fève de tonka (9 €).

Sympa, le chef n’est pas venu les mains vides. La plupart des ingrédients utilisés dans ses recettes sont disponibles en rayon : riz de Camargue de Bernard Pujol, agneau d’Emmanuel Lafaye, huile d’olive la Commanderie… À vous de jouer !

 

Résidence d’Armand Arnal chez Maison Plisson, jusqu’au 1er mai 2019.

Retrouvez aussi le pop up restaurant Greelight et le brunch de Julien Duboué.

Julie Zwingelstein

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus