Rebecca Leffler ou l’art d’être glam’ et végane…

Son grand-père était boucher et elle était abonnée au régime bonbon-pita. Rien ne prédestinait cette Américaine gourmande à devenir la nouvelle gourou du véganisme à Paris ? Et pourtant…

Glamour, engagée, mais jamais relou ni moralisatrice… La ravissante Rebecca multiplie les collaborations et démocratise cette mouvance en France… Premier fait d’arme : son corner Green Chic, lancé à la plage de l'hôtel Majestic pendant le festival de Cannes 2013, avant de multiplier les livres green chez Marabout. Son dernier bel ouvrage Green Glam Attitude, qui twiste lifestyle et recettes, est un carton, tout comme sa collab’ avec le grand Sébastien Gaudard pour imaginer des pâtisseries. Rencontre avec un phénomène…

green glam attitude livre

Green, Glam et Attitude de Rebecca Leffler (Marabout), 7,50 €

Vous revendiquez que la “Végolution est en route”…

Pour moi, la “Végolution”, c’est connoté “Révolution Française”... La cuisine, ça fait partie de l’histoire, du patrimoine en France… Pourtant, les grands chefs changent, Alain Ducasse s’est spécialisé dans le végétal dans son restaurant 3 étoiles au Plaza Athénée… Et on trouve des versions végétariennes et véganes au bistrot du coin à côté du tartare-frites et des escargots. Même Beyoncé s’y met… Et en même temps on se rend compte qu’écologiquement, il faut changer nos habitudes. Oui, je pense qu’une nouvelle ère a commencé.

Le déclic qui vous a fait devenir végane ?

C’était il y a 5 ans. A cette époque, je travaillais dans le milieu du cinéma en tant que correspondante d’un journal américain. Je lisais beaucoup de choses sur les stars américaines comme Gwyneth Paltrow et ses nouvelles méthodes détox, Los Angeles qui regorgeait de nouveaux bars à jus... On s’est mis à parler de micro-nutrition, de superfood

Parallèlement, j’ai eu des problèmes de santé. J’ai dû arrêter le gluten et le lactose. En tant qu’Américaine à Paris, mon régime se concentrait sur le pain, le fromage et la pâtisserie. Damned ! J’ai réalisé qu’il y avait tout un nouveau monde qui s’ouvrait à moi. Je me suis ouverte au yoga. Plus tu prends soin de ton corps, plus tu as de bonnes énergies. Par exemple, on n’a plus envie de manger des petits animaux tués. Pas à pas, je suis devenue végane.

L’aliment qui vous a le plus manqué ?

Le fromage ! Ça m’a terriblement manqué. C’est le fameux goût “umami”, vous savez, la “5ème saveur” selon les Japonais. Ce petit goût salé, fumé. Mais il y a plein de façons de le remplacer. J’ai découvert le faux-mage. C’est top.

Le pire, c’était le manque de yaourt. Mais aujourd’hui, on trouve des yaourts au lait végétal un peu partout, ou encore mieux, au lait de coco.

Les filles véganes riment facilement avec le côté “boring” en France ?

Les gens qui te traitent de boring, ce sont les mêmes qui mangent un sandwich un peu pourri et industriel tous les midis. Franchement, je trouve que c’est le contraire. D’ailleurs, les chefs comme Alain Ducasse, Alain Passard ou Thierry Marx adorent ce challenge ! Ça oblige à être super créatif. On découvre plein de nouveaux goûts, on explore les légumes locaux, il faut faire des assiettes vivantes, très colorées, très glamour. Quand j’ai commencé mon livre, je me suis même dit que ça allait tourner en rond. Résultat ? C’est 350 pages de recettes ultra cool…

Votre végane faux pas ?

marque vetement vegan

Côté mode. Si ça ne tenait qu’à moi, je n’achèterais que du Stella McCartney, mais les marques véganes restent chères. Je réduis ma consommation de cuir, je ne porte plus de fourrure. Quand j’achète du cuir, je me tourne vers des marques éthiques comme Ekyog, Marie & Marie, je checke la provenance…

Pareil pour la beauté. Je porte au maximum des marques bio et véganes. Après, je ne suis pas psychorigide, s’il me manque un shampoing à l’étranger, je fais avec ce qu’il y a…

Toutes les infos sur www.marie-et-marie.com et www.ekyog.com

Comment faites-vous quand vous dînez chez des carnivores ?

Au début, la plupart des gens se moquaient de moi, j’étais la curiosité. Typiquement, pour les fêtes, je venais avec mon quinoa pendant qu’ils mangeaient leur dinde. Et tout le monde goûtait quand même dans mon assiette. Je trouve que les gens ont beaucoup changé. Ils peuvent se taper une côte de bœuf mais se faire une journée veggie sans problème le lendemain.

Maintenant, le côté végane, ça amuse mes copains qui m’invitent à cuisiner avec eux avant un dîner… Je fais une sorte de macaroni and cheese sauce courge butternut que tout le monde adore, véganes ou pas, ou une mousse au chocolat sans œuf ni produit laitier, à base de crème d’avocat. Et ils sont tous agréablement surpris !

Un conseil à donner aux filles attirées par le véganisme ?

Ne pas le faire du jour au lendemain. C’est un choc pour le corps. Allez-y petit à petit. D’abord, il faut diminuer la viande en ne consommant que du poisson et de la viande blanche. Arrêter le fromage de vache et ne consommer que du fromage de brebis avant de se mettre au faux-mage… Au début, je conseille de voir un diététicien pour comprendre les protéines végétales, et comment faire le plein de vitamine D et B12.

Mon carnet d’adresses véganes

oh my cream

La cantine Wild & The Moon : le best of de la veggie food à Paris ! Délicieux et surtout jamais boring : des vibes "California cool" au coeur de la capitale.

La boulangerie Chambelland : le meilleur pain sans gluten au monde ! Toutes les infos sur www.chambelland.com.

La pâtisserie Sébastien Gaudard : nous avons collaboré pour mettre au point des gâteaux sans gluten et véganes pour la Saint Valentin et la Fête des Pères.

Welcome Bio, pour faire mon plein de courses. Une super sélection de produits frais et mes best food friends que j’ai toujours chez moi comme les eaux et laits de coco Pure Flow Coco, les purées d’amandes et tahini Damiano ou des superfoods Iswari ! Toutes les infos sur www.welcomebio.fr.

Le Marché bio de Raspail : oui je sais, c’est un peu cher mais c’est plus proche qu’une vraie ferme à Paris… Alors merci !

Les Terroirs d’Avenir pour les fruits et légumes locaux. Toutes les infos sur www.terroirs-avenir.fr.

Umami Matcha Café : pour un matcha ou guen maicha sans lactose. Toutes les infos sur www.umamiparis.com.

Oh My Cream! Tous mes produits naturels préférés dans un seul lieu ! Du Léonor Greyl à RMS Beauty en passant par leurs propres produits ! Toutes les infos sur www.ohmycream.com

RMS la marque de la géniale Rose-Marie Swift à base d’huile de coco et totalement naturelle, que j’applique sur mon visage. Toutes les infos sur www.rmsbeauty.com.

Max & Me : leurs produits aux huiles essentielles font rayonner la peau. Toutes les infos sur www.maxandme.at.

Les chefs les plus green et glam de la capitale !

chefs

Alain Ducasse au Plaza Athénée - Alain Ducasse a parlé de légumes et de quinoa avant que cela ne devienne tendance ! C’est lui qui m’a montré que manger local, de saison et de manière simple, mais élégante pouvait être un plaisir pour les papilles !

Alain Passard - le maître des légumes ! Ceux de son jardin sont tellement bons tout seuls qu’on pense qu’il ne faut rien rajouter, mais il arrive à les transformer en œuvres d’art. Un génie !

Thierry Marx au Mandarin Oriental - Un chef qui fait du tai chi, qui apprend la méditation à son staff et qui fabrique des assiettes French aux influences Asiatiques avec du goût ? Yes please !

Elodie Rouge

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement
,