Quantcast

Yannick Alléno ouvre une chocolaterie haute couture dans le 7e

Yannick Alleno et rivoire chocolatier

Des pralinés déments sans sucre ni crème qui ne vous laisseront plus jamais le goût d’un abus de gras ? Pari tenu.

 

L’adresse gourmande qui crée l’événement

La chocolaterie Alleno Rivoire dans le 7ème

C’est l’ouverture qui fait l’événement ! Associé au chef pâtissier Aurélien Rivoire, Yannick Alléno ouvre une adresse gourmande qui révolutionne les codes de la chocolaterie et crée la surprise. Bref : le must-go du moment, et le cadeau qui aura tout bon auprès des foodies pointu·e·s sous le sapin.

Installé à deux encablures de la rue Cler, cet écrin s’avère singulier. L’artiste et sculptrice Laurence Bonnel a mis en scène cette chocolaterie des temps modernes en s’inspirant des confiseries vintage avec un jeu de lignes contemporaines : arche en trompe-l'œil, cylindres présentoirs et marbre de Carrare….

 

Du chocolat 3 étoiles

Le chocolat Alleno Rivoir sans sucre ni crème

Après Patrick Roger, Cyril Lignac, Alain Ducasse, Plaq … Encore une chocolaterie ?

On ne pouvait pas arriver sur ce marché hyper concurrentiel qui est d’une qualité remarquable sans apporter quelque chose de vraiment différent”, explique Yannick Alléno. Ici, nous faisons des chocolats gastronomiques.”

Traduction : c’est tout le savoir-faire d’un cuisinier 3 étoiles qui met son nez dans le cacao. Résultat : un chocolat d’avant-garde, une obsession écologique et un sourcing chez les plus belles origines du monde, qui marque une nouvelle étape dans l'Histoire du cacao avec un grand H.

 

Un traité du cacao 2.0 sans sucre, ni crème

Extraction à froid, travail sans sucre ni crème, pas de stabilisateurs : c’est un traité du cacao 2.0 que propose ici Alléno & Rivoire, nouveau temple de la haute chocolaterie, beaucoup plus saine et vertueuse avec un indice glycémique jusqu’à -90 %.

Nous avons réalisé un travail extrêmement technique, dans la lignée de mes réflexions sur les sauces et les extractions”, analyse Yannick Alléno, “ce qui nous a permis d’adopter de nouveaux réflexes.”

Ça donne des confiseries extraordinaires et fraîches, à déguster dans les 15 jours, comme un dessert 3 étoiles dans un palace.

 

Ses best-sellers

Parmi les best-sellers : les pralinés en stick extrêmement frais qui cassent les codes de tout ce que vous aviez jamais gouté avant et qui se déclinent dans des saveurs de noisette aux agrumes, pistache salée, sésame noir ou cacahuette grillée (12 € le coffret de 6).

Pour les amateurs de tablettes haute couture (14 €) : praliné pistache salée, éclats de sablés bretons et chocolat au lait ou praliné noix de coco. De quoi révolutionner la pause café.

Ultime singularité à tester absolument : les fruits confits sans sucre, remplacés par l’eau de boulot. “Testez les orangettes : c’est extraordinaire”, s’amuse le chef.

Les petits préférés de Yannick ? L’unique, “cette gousse de vanille en chocolat garnie d’une crème de vanille sans arôme, ni conservateur, c’est un voyage à Madagascar !” ou encore les trèfles.

Découvrez aussi Abstinence, la nouvelle cave à manger du Fitzgerald et les meilleurs pains au chocolats de Paris

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une