Quantcast

Nouveau : le brunch surprise de La Parade

Brunch composé d'œufs brouillés, taboulé, agneau à l’ail des ours, riz au lait, cake pistache-citron et Décoration de la salle du restaurant La Parade

Le lieu

Courrez-y avant la foule ! Aldwin Beets a fait ses armes chez Alain Passard, Alain Ducasse ou encore Guy Savoy avant de devenir le boss, avec Elliot Lefevre, de La Parade, une petite adresse de folie comme les bobos de bon goût de l’Est parisien et amateurs du Fooding les aiment. Lieu du crime : Goncourt. Pouvait-il en être autrement ? Cantine à l’heure du déj’, cave à manger le soir, le brunch du week-end est une curiosité qui s’éloigne largement des sempiternels œufs Bénédicte, pancakes et consorts.

Au programme des gourmandises

Aucune chance de retomber deux fois sur les mêmes plats et desserts d’un coup à l’autre : la carte change régulièrement en fonction des saisons et des arrivages. Brunch oblige, plats sucrés et salés s’enchaînent dans le désordre pour surprendre le palais : œufs brouillés, taboulé, agneau à l’ail des ours, riz au lait, cake pistache-citron… Avec toujours un petit clin d’œil aux origins sudistes du chef. Ça sent bon le soleil !

Le truc en plus

Une belle carte de vins naturels (sélection par la sommelière Raphaëlle Campion) et des cocktails préparés par le mixologue Anthony Zamora, fondateur du Xaman Bar, élu meilleur bar du monde par Big 7 Travel. La potion La vie en rose au Lillet rosé, vin blanc pétillant et hibiscus est un vrai bonbon (9 €).

Brunch servi le samedi et dimanche de 12h à 15h, le brunch sucré salé avec des assiettes entre 6 et 14€. Carte blanche 30 €.

 

Découvrez aussi le brunch caribéen de Bô et le brunch comfy de la Brasserie Bellanger.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !