Quantcast

La plat qui buzze cet été

Recette Caponakchouka

Quèsaco la CAPONAKCHOUKA ? Une nouvelle passion repérée chez Daroco, la pizzeria la plus branchée de Paris qu’on ne présente plus.

Quand la caponata, ratatouille sicilienne avec beaucoup d’aubergines, rencontre la chakchouka, une recette addictive from Tel Aviv, ça donne un véritable ovni foodporn… Ce nouveau plat qui buzze déjà sur Insta est une fusion de deux classiques méditerranéens trop bons, servi avec des œufs bien-sûr et quelques touches de ‘nduja, la fameuse charcuterie calabraise pimentée.

On a trouvé la recette pour un plat en solo : à vous de jouer et de multiplier selon la bande à table. 

Recette :

Dans un sautoir, faire revenir à feu doux, avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, le céleri et l’oignon finement émincé. Ajouter le concentré de tomate, laisser cuire 5 minutes en mélangeant sans arrêt, puis ajouter la tomate pelée. Laisser cuire une 1h30 à feu doux.

Faire réduire le vinaigre jusqu’à obtenir une consistance sirupeuse.

Tailler les aubergines en gros cubes. Les faire sauter dans une poêle à l’huile d’olive. Égoutter.

Hacher les olives et les câpres et les ajouter à la sauce tomate, ainsi que le vinaigre réduit et les aubergines. Laisser cuire encore 10 minutes.

Préchauffer le four à 250 degrés.

Mettre la caponata dans un poêlon. Réaliser deux puits sur la caponata, et casser les œufs dessus.

Cuire au four pendant 5 minutes.

À la sortie du four, ajouter trois belles cuillères de stracchino, quelques feuilles de menthe finement ciselée, et une branche de cébettes finement émincée.

Servir sans attendre et déguster avec deux belles tranches de pain grillé.

Ingrédients :

1 petit oignon

1 branche de céleri

300 g de tomate pelée

30 g d’olives Taggiasche

30 g de câpres?

20 cl de vinaigre de vin

1 cuillère à café de concentré de tomate

1 aubergine

2 œufs

25 grammes de stracchino

Quelques feuilles de menthe fraîche

Une branche de cébette

 

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une