Une délicieuse boulangerie-restaurant en plein Marais

La Boulangerie La Courtille à Paris

© La Courtille

Cet été rue des Gravilliers, la boulangerie SAIN, pionnière en pains à la levure maison et recettes spéciales, se métamorphose en un sublime restaurant familial. Nom de code : La Courtille. Le chef Anthony Courteille, anciennement chez Guy Martin, signe cette nouvelle table à l’ambiance countryside où l'on partage de grandes assiettes de plats homemade qui s’accompagnent, évidemment, de bonnes miches fraîches et sans chichis. Zoom sur cette nouvelle pépite gourmande !

 

Comme à la maison… en mieux !

Cette adresse encore confidentielle ravit déjà les fans de boulangerie. Il faut dire que sur les tables, bougies et petites fleurs donnent illico l’impression d’être transporté·e·s à la campagne. Normal : les “courtilles” désignaient autrefois des jardins en Province et sont devenus avec le temps des lieux de retrouvailles et de cabarets où il faisait bon de manger ensemble autour de jolies bouteilles. C’est justement cet esprit de partage qui plaît tant à Anthony, cherchant ici à réunir les grandes bandes de potes sur des tables modulables autour de bon vin et de bonne chair.

Pour un date romantique, on y trouve aussi des tables à l’abri des regards avec une équipe aux petits soins et une vue imprenable sur les gâteaux de la boulangerie… Bonus non négligeable : le pain bien frais et son beurre maison, mmh !

 

Au menu des festivités

boulangerie La Courtille carte menu

© La Courtille

Tenant sur une feuille, la carte se résume en diverses entrées à partager dont une démente terrine de campagne et sa moutarde maison (10 €) ou un melon de Cavaillon, sorbet porto, cassis et herbes fraîches (14 € pour 2). Un petit twist est apporté par un travail précis des produits nippons, que l’on retrouve dans le ramen déstructuré, poitrine de porc confite et pak choi brûlé (24 €), ou un lieu jaune au beurre noisettes, crème réduite à la sauge et concombres pimentés (25 €).

Pour le dessert, c’est au comptoir à pâtisseries que ça se passe (8 €) ! Nos coups de cœur ? La tarte au citron bien acidulée et sa légère meringue ou le décadent millefeuille, avec une mousse vanille onctueuse à souhait et un feuilleté craquant, à s’en relever la nuit.

 

Zoom sur…

L’atelier d’Anthony chez Chefsquare : en plus de deux boulangeries et de ce nouveau restaurant, Anthony dirige des stages de 3 jours en immersion totale dans la routine d’un véritable boulanger, réservables en solo avec l’équipe du chef. Au programme : lever aux aurores pour faire son pain ainsi que les classiques de la boulangerie SAIN (biscuits, chaussons aux pommes, viennoiseries…) avec tous les conseils de pro et la possibilité de déguster ses petites créations après chaque séance. Une adresse pleine de surprises !

Restaurant La Courtille au SAIN boulangerie. Ouvert tous les soirs de 19h30 à 22h jusqu’à fin  juillet, reprise début septembre. Atelier réservable sur Chefsquare, 690 € les trois jours.

 

Découvrez aussi Riviera Fuga : la péniche en vogue et Super son et super food chez Superflu.

Autres suggestions

La semaine de Do It