Cœurs : le romantisme vu par les plus grands artistes contemporains au Musée de la Vie Romantique

Le romantisme, cantonné à son mouvement, restait la chasse gardée du XIXe siècle. #boring

Ouf ! La nouvelle directrice du Musée de la Vie Romantique Gaëlle Rio en explore de nouvelles facettes au cœur de l’hôtel particulier de la rue Chaptal, véritable trésor qui abrite des ateliers d’artistes, un fabuleux jardin et un adorable salon de thé signé Rose Bakery… Bref, le spot du moment à truster pour un combo stylé : brunch + expo.

Et si le romantisme était le nouveau cool ?

Les vibes arty de l’époque soufflent sur la Nouvelle Athènes, et ça fait du bien. Inaugurée le jour de la Saint-Valentin, cette toute nouvelle exposition, sous le commissariat de Gaëlle Rio et Maribel Nadal Jové, ausculte toutes les représentations du cœur et du romantisme à travers les œuvres de 40 artistes, de Sophie Calle à Pierre et Gilles en passant par Niki de Saint-Phalle.

Multiple représentation du cœur et du romantisme à travers les œuvres de 40 artistes, de Sophie Calle à Pierre et Gilles en passant par Niki de Saint-Phalle

Pensé comme un parcours “qui dessine les contours d’un cœur multiple”, ce symbole amoureux se dévoile sous 7 facettes, toujours en écho aux maîtres du romantisme, comme George Sand dans une lettre à Musset : “Quoi de plus intéressant que l’histoire du cœur quand elle est vraie ? Il s’agit de la faire vraie, voilà le difficile”.

La garde de Perrotin et la fine fleur de l’art contemporain au rendez-vous

Objet de fascination artistique, le cœur se déploie comme un autoportrait chez Niki de Saint-Phalle, comme un symbole universel et poétique tout en perles dans une aquarelle de Jean-Michel Othoniel.

Portrait de Pierre et Gilles à l'exposition Coeur au musée de la vie romantique à Paris

Parce que le cœur est avant tout le symbole ultime de l’amour, Pierre et Gilles ne pouvaient pas s’empêcher de l’assumer sous le spectre de l’humour et du kitsch. Annette Messager et Sophie Calle, elles, se sont penchées sur les cœurs brisés…

Coup de cœur

Vous avez toujours rêvé d’aller au plus près des explications ? Les commissaires d’exposition assurent elles-mêmes des conférences d’1h, une véritable expérience behind the scene à s’offrir absolument.

Brunch Rose Bakery au musée de la vie romantique à Paris

Le must ? C’est gratuit et sans résa. Il suffit d’avoir pris son ticket (samedi 28 mars, 16 mai…) et de prolonger le kif dans le salon de thé de Rose Bakery avec un brunch, un cake ou un latte.

Cœurs, du Romantisme dans l’Art Contemporain, entrée 6 €, du 14 février au 12 juillet 2020.
Musée de la vie romantique, 16 rue chaptal, 75009 Paris

Découvrez aussi l’expo très pop Pierre et Gilles et la fabuleuse Fab. d’agnès b.

Elodie Rouge

Où le trouver ?

Musée de la vie romantique

16 Rue Chaptal

75009 Paris

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus