La nouvelle table préférée des Américains à Paris

Le restaurant bar Renommée Paris

Son nom ne vous dit rien, et pourtant Hogsalt est un peu le Paris Society version US : un méga groupe d’hospitality qui concentre ce que les États-Unis comptent de plus désirable en matière de restaurants. À deux pas de la Bourse de Commerce, sa première adresse parisienne s’appelle La Renommée, reprenant les codes boisés d’une de ses tables new-yorkaises phares, 4 Charles Prime Rib. On est allés s’y enfiler un festin gargantuesque…

 

Quand Paris rencontre New York

carte menu du restaurant La Renommée

Il règne à La Renommée comme une atmosphère d’un ancien Paris d’entre-deux-guerres, entre les tableaux anciens, les tapisseries, les murs en bois et les banquettes en cuir. Un Paris fantasmé, où l’on ne serait pas étonnés de voir débouler une chanteuse gouailleuse munie d’un porte-cigarette. Il faut dire qu’ici, ce sont les Américains qui pilotent ! Le résultat : un service soigné, des plats d’antan copieux et sophistiqués, soignant des classiques  parisiens dans une version couture avec le bel emballage qui va avec. 

Faites entrer : avec un certain panache, les langoustines grillées débarquent entières et coupées en deux (48 €), les immenses os à moelle pèsent un sacré poids (32 €) et les escargots de Bourgogne sont servis en taille XXL (19 €), quand la salade à l’avocat vient apporter une fraîcheur toute bienvenue (26 €). Idem côté plats avec le spectaculaire carré d’agneau à partager, servi dans sa soupière en argent et escorté de jolis légumes colorés (75 €) ou encore la sole meunière (68 €), à accompagner d’épinards à la crème et à l’ail (13 €) et d’une purée bien beurrée (13 €). Excellente surprise avec les pâtes au lapin mijoté, un ancien best-seller de grand-mère injustement disparu (36 €).

La farandole des desserts comprend finalement des boules de glaces généreusement servies (miam : la pistache), des fraises à la crème, une mousse au chocolat totalement décadente et une crème caramel à fort potentiel régression. 

 

Un bar feutré au -1

Avant de dîner ou bien comme destination finale, le bar lové au sous-sol accueille les amateurs et amatrices de cocktails à l’ancienne dans un décor tout tapissé de rouge avec sculptures et lampadaires à franges : Armagnac Old Fashioned (24 €), Vesper (23 €), Pastis Pearl (24 €). De quoi impressionner un rencard…

Ouvert tous les soirs de 19h à 22h30. Réservation possible jusqu’à 30 jours à l’avance en ligne ou par téléphone. 

© La Renommée par Mary Devinat

Découvrez aussi un coquet restaurant qui cache un club privé et le Boudoir du Raphael, un écrin hors du temps.

Autres suggestions

La semaine de Do It