Name-dropper des artistes d’Art Contemporain

Murakami, c’est dépassé. Le dernier chic en matière d’art contemporain ? Name dropper les artistes chinois, à commencer par Ai Wei Wei qui fait le buzz avec son expo au Bon Marché.

L’artiste très engagé et en conflit ouvert avec son gouvernement, a préféré installé son exposition gratuite “Air de jeu” pour la première fois en France dans un grand magasin plutôt que dans un musée : “pour rencontrer un nouveau public”. Ça donne des structures en bambou, cerfs volants et dragons en 3D vraiment bluffants.

Pour une culture plus pointue, filez tout droit à la Fondation Louis Vuitton où l’on retrouve un condensé de vidéos, d’installations et de tableaux plus soufflants les uns que les autres des 12 artistes chinois qui explosent et font spéculer la bulle arty...

Par Elodie Rouge @elorouge

Découvrez aussi l'expo glam' de Bettina Rheims.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement